Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

19 août 2008 – Transport de valeurs par fourgon : les agents réclament un troisième homme et des équipements de protection personnelle – Développement majeur dans l’industrie de la construction : l’Alliance syndicale vient de conclure des ententes de principe

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

19 août 2008 – Transport de valeurs par fourgon : les agents réclament un troisième homme et des équipements de protection personnelle – Développement majeur dans l’industrie de la construction : l’Alliance syndicale vient de conclure des ententes de principe

Transport de valeurs par fourgon

Les agents réclament un troisième homme et des équipements de protection personnelle

Plus que jamais, le Syndicat des travailleurs et travailleuses de Securicor (CSN), qui représente 300 employé-es de transport de valeurs, réclame l’ajout d’un troisième agent à bord des fourgons blindés pour assurer leur sécurité et pour décourager les voleurs. De plus, le syndicat envisage sérieusement de faire appel à des instituts comme l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) pour développer des équipements de protection personnelle, comme une visière, qui empêcheraient l’effet du poivre de Cayenne.

Hier soir, deux agents ont été aspergés de cette substance par des individus qui se sont emparés de sacs d’argent destinés à la banque Toronto-Dominion, lors d’un autre vol perpétré au centre commercial Fairview, à Pointe-Claire. Les deux agents ont été hospitalisés pour choc nerveux. Leur santé physique n’est plus en danger mais ils restent affectés par des séquelles psychologiques.

Pour ces raisons, le syndicat croit que les convoyeurs de valeurs devraient envisager l’utilisation d’équipements de protection pour les yeux, ce qui les protégeraient de substances comme celle employée hier, tout en facilitant l’identification des détrousseurs.

Au cours de la dernière année, près d’une dizaine de vols ont été perpétrés auprès des trois principaux transporteurs de valeurs au Québec, soit davantage que précédemment, alors qu’il y avait trois agents à bord des fourgons. Pas plus tard que le 14 juillet dernier, des employés de Securicor avaient été victimes d’un vol qualifié à Montréal-Nord.


Source : CSN – 19 août 2008

Pour renseignements : François Juneau, secrétaire-général de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) Tél. : 514 258-0418 (cellulaire) Benoit Aubry, Service des communications de la CSN Tél. : 514 704-3297 (cellulaire)

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket