Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Administration provisoire au CSSS des Basques – Le syndicat salue la décision du ministre Bolduc – 29 juillet 2008

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Administration provisoire au CSSS des Basques – Le syndicat salue la décision du ministre Bolduc – 29 juillet 2008

Administration provisoire au CSSS des Basques

Le syndicat salue la décision du ministre Bolduc

C’est avec beaucoup de soulagement que le Syndicat du personnel de la santé et des services sociaux des Basques (CSN) a accueilli la décision du ministre de placer en tutelle le CSSS des Basques. Le rapport accablant qui a été préparé par l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent est éloquent sur la gravité de la détérioration du climat de travail dans l’établissement. « Dans son rapport d’inspection, l’ASSSBSL a clairement ciblé des éléments problématiques que le syndicat dénonçait depuis plusieurs mois. Les problèmes de gouvernance, le manque de respect et de reconnaissance du personnel, la violence organisationnelle, le harcèlement, pour ne nommer que ceux-là, ont tous été relevés dans ce rapport » de déclarer Robin Côté, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) pour le Bas-Saint-Laurent.

Le personnel a réagi de façon très favorable à cette décision. Mardi matin, le soulagement était palpable au sein de l’établissement. Le climat néfaste qui sévissait depuis trop longtemps dans l’établissement de Trois-Pistoles a entraîné son lot de détresse psychologique. « Le climat qui prévalait, le refus d’impliquer le personnel dans l’organisation du travail, le manque de confiance et de respect constituaient un terreau fertile pour le développement de problèmes de santé psychologique au travail. Le personnel est réellement soulagé : le niveau de détresse était tel qu’on commençait à craindre pour l’offre de service à la population » indique Vincent Couture, président du Conseil central du Bas-Saint-Laurent-CSN.

Le syndicat CSN sera très attentif aux mesures qui seront proposées. Il s’engage aussi à être des plus pro-actif dans le processus de changement pour en arriver à rétablir un climat organisationnel sain. Les représentants croient qu’il est possible de revoir les façons de faire en vue d’améliorer la qualité et l’efficience des services tout en améliorant la qualité de vie au travail. Les mesures proposées par l’administrateur provisoire devraient être présentées d’ici la semaine prochaine à l’ensemble du personnel. « Le plan de travail n’est pas encore connu, mais c’est une bouffée d’oxygène pour tout le monde. On est fiers de ne pas avoir lâché, de ne pas avoir cessé de dénoncer ce qui se passait; enfin, on a l’impression d’avoir été entendus ! » de conclure Nicole Morin, présidente du syndicat.

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent – CSN représente 10 000 membres présents dans tous les secteurs d’activité de la région dont près de 40 % sont affiliés à la FSSS-CSN.


Source : CSN – 29 juillet 2008

Pour renseignements : Vincent Couture, président du CCBSL (CSN), tél.: 418 723-7811 Robin Côté, v.p. régional FSSS (CSN), tél.: 418 722-0791

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket