Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Nouveau contrat de travail à la Résidence L’Or du temps

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

Nouveau contrat de travail à la Résidence L’Or du temps

Nouveau contrat de travail à la Résidence L’Or du temps

Les syndiqué-es de la Résidence l’Or du temps, un centre d’hébergement privé pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes à Québec, ont signé leur nouvelle convention collective hier après-midi. À l’unanimité, les salariés membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN), ont entériné, le 27 août, une entente intervenue avec leur employeur qui améliore sensiblement leurs conditions de travail.

Rattrapage salarial

Outre l’introduction de cinq échelons de salaire, l’entente prévoit des hausses salariales pouvant atteindre 25 % pour les quatre années de la convention se terminant en avril 2011. Le salaire horaire des préposé-es aux bénéficiaires passera ainsi de 9,95 $ à 12,44 $ et celui des préposé-es à la salle à manger et des préposé-es à l’entretien ménager de 9,76 $ à 12,21 $ à la fin du contrat de travail. Une rétroactivité est aussi prévue représentant environ 1000 $ pour chaque salarié-e.

Pour Jeff Begley, vice-président responsable du secteur privé à la Fédération de la santé et des services sociaux-CSN, « les syndiqué-es ont atteint rapidement leur objectif d’obtenir le salaire de base de 11 $ l’heure, soit la plateforme promue par la FSSS depuis plus de deux ans. Cela donne un espoir à toutes celles et ceux qui travaillent dans les centres d’hébergement privés, souvent dans des conditions très difficiles, alors que leur travail mérite d’être valorisé ».

D’autres améliorations

Autres bonifications au contrat de travail : l’ajout d’un dixième congé férié et d’un sixième congé de maladie payés. Les salariés vont aussi bénéficier d’une prime de fin de semaine qui s’ajoute à la prime de nuit déjà existante. Une prime de responsabilité pour certains salariés du service alimentaire est ajoutée. Le prix des repas servis aux employé-es a aussi été revu à la baisse.

Enfin, parmi les nouvelles clauses dites normatives, figurent celles portant sur le harcèlement au travail, sur la mise en place d’un comité santé et sécurité au travail, sur l’ajout d’un recours en cas de fardeau de tâches et sur l’amélioration du congé parental.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN), est affilié au Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de même qu’à la Fédération de la santé et des services sociaux-CSN, laquelle regroupe plus de 122 000 syndiqué-es provenant des secteurs privé et public.


Source : CSN – 12 septembre 2008

Pour renseignements : François Forget, conseiller à l’information à la FSSS-CSN : 514 949-1430 Francis Morin, conseiller syndical à la FSSS-CSN : 418 647-5745

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket