AccueilNÉGOCIATIONS / Conflits en cours  / Syndicat des employé-es manuels de la Ville de Terrebonne (FEESP–CSN)

Syndicat des employé-es manuels de la Ville de Terrebonne (FEESP–CSN)

Grève discontinue

Conflit en bref

  • Type de conflit : Grève discontinue
  • Employeur : Ville de Terrebonne
  • Ville : Terrebonne
  • Date de début : 18 mars 2019
  • Grèves avec services essentiels : 18, 19, 20, et 21 mars 2019
Conflit en cours

Les cols bleus de Terrebonne votent unanimement en faveur de la grève

Plus d'une centaine de travailleuses et de travailleurs ont voté pour la tenue d'une semaine de grève du 11 au 18 avril.
2 avril 2019

Les cols bleus votent massivement en faveur de la grève

Les discussions en vue du renouvellement de la convention collective échue depuis le 31 décembre 2018 ont commencé depuis plusieurs mois
28 février 2019

Les concierges de Terrebonne remportent une belle victoire

Après 20 mois de long conflit, les concierges de Terrebonne ont finalement signé une convention collective fort satisfaisante pour les travailleuses et les travailleurs. « Le seul fait pour les concierges d'avoir obtenu un régime à prestations déterminées alors que le projet de loi 3 a récemment été adopté est une excellente nouvelle et une amélioration notable de leurs conditions », a souligné le président du syndicat, Denis Renaud.
12 mars 2015

Plusieurs luttes à venir

Comme à chaque début d'année, le Conseil Central de Lanaudière CSN établit ses perspectives de luttes syndicales et sociales pour les mois à venir. L'année 2015 démarre sur les chapeaux de roues. En effet, des zones de turbulence importantes s'annoncent.
7 janvier 2015

Le Syndicat des employés manuels de Terrebonne invite la Ville à débattre et à négocier

Le président du Syndicat des concierges de la Ville de Terrebonne, Denis Renaud, dénonce l'utilisation de menaces par Jean-Marc Robitaille et l'intimidation dont il fait preuve envers les travailleurs syndiqués en proférant des faussetés dans les médias.
27 décembre 2014

Le Syndicat des travailleurs manuels de Terrebonne invite la Ville à débattre et à négocier

Le président du Syndicat des travailleurs manuels de la Ville de Terrebonne, Denis Renaud, dénonce l'utilisation de menaces par Jean-Marc Robitaille et l'intimidation dont il fait preuve envers les travailleurs syndiqués en proférant des faussetés dans les médias.
17 décembre 2014

Les concierges de la ville de Terrebonne rejettent l'arbitrage de différend

Les concierges de la Ville de Terrebonne, en grève depuis maintenant 16 mois, déclinent la proposition d'arbitrage de différends de la ville. « Nous croyons fermement au processus de libre négociation qui a donné des résultats convenables en ce qui a trait à l'organisation du travail », explique d'entrée de jeu le président du syndicat, Denis Renaud.
21 octobre 2014

L’entente de principe est adoptée à 97 %

Le syndicat des employé-es manuels de la ville de Terrebonne, auquel sont accrédités les quelque 130 cols bleus de la municipalité, se réjouit de l’adoption à 97 % de l’entente de principe conclue le 9 juin dernier avec l’employeur.
13 juin 2014

Les cols bleus tiennent une deuxième journée de grève

Les cols bleus de la ville de Terrebonne ont décrété aujourd'hui une deuxième journée de grève afin d'exercer une pression sur la ville pour faire débloquer la négociation qui traîne en longueur. Accompagnés des concierges en grève depuis le 11 juillet 2013, ils ont pour l'occasion marché dans les rues de Terrebonne et procédé à un grand rassemblement devant l'hôtel de ville.
5 mai 2014

Les travailleurs manuels de Terrebonne s'invitent à la séance du comité métropolitain de Montréal

Les cols bleus et les concierges de Terrebonne ont manifesté leur présence lors de la séance du conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal à laquelle participait le maire Jean-Marc Robitaille en tant que membre de l'exécutif. Les travailleuses et travailleurs manuels cherchaient par cette action à rappeler au maire de Terrebonne l'urgence de régler le conflit et la négociation qui traînent en longueur.
27 février 2014

La Ville de Terrebonne et son double discours

Plusieurs dizaines d'employé-es manuels de la Ville de Terrebonne se sont aujourd'hui réunis à l'occasion de l'inauguration du parc Saint-Sacrement par la Ville de Terrebonne. En grève depuis le 11 juillet, ils voulaient dénoncer l'attitude du maire Jean-Marc Robitaille qui refuse obstinément de fixer des dates pour négocier.
28 septembre 2013

Devant un employeur intraitable, les surveillant-es et surveillant-es-concierges déclenchent la grève

Depuis le 11 juillet dernier, les surveillants et les surveillants-concierges sont en grève générale illimitée.
18 juillet 2013