Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

21 septembre 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : vote de grève à l’hôtel Gouverneur Vallée – des – Forts à Saint – Jean – sur – Richelieu

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

21 septembre 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : vote de grève à l’hôtel Gouverneur Vallée – des – Forts à Saint – Jean – sur – Richelieu

Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : vote de grève à l’hôtel Gouverneur Vallée-des-Forts à Saint-Jean-sur-Richelieu

Les syndiqué-es CSN de l’hôtel Gouverneur Vallé-des-Forts à Saint-Jean-sur-Richelieu ont voté, le dimanche soir 18 septembre, à 70 pour cent, la grève générale illimitée, à exercer au moment jugé opportun, si l’employeur n’entame pas dès maintenant une véritable négociation en vue du règlement d’une première convention collective CSN.

L’annonce, par la direction de l’établissement, de la fermeture des services de banquet, bar et cuisine, est à l’origine de cette réaction des syndiqué-es. « C’est un véritable coup de force que tente cet employeur face à ses 80 employé-es », commente Jean Lortie, président de la Fédération du commerce de la CSN. « Ces syndiqué-es revendiquent les mêmes conditions de travail que celles consenties au personnel d’hôtellerie de Montréal, de Laval, des Cantons de l’Est et de Québec. Nous avons des conventions collectives de même facture dans des établissements semblables à Saint-Hyacinthe, à l’Auberge des Seigneurs, et à Sherbrooke, à l’hôtel Delta. Il n’y a aucune raison pour que la situation soit différente à Saint-Jean-sur-Richelieu. »

Dès le début des négociations, en juin dernier, la direction de cet hôtel refusait carrément de négocier de bonne foi, obligeant ainsi le syndicat à demander l’intervention du Service de conciliation du ministère du Travail. Qui plus est, une lettre adressée aux membres du syndicat, le mardi 13 septembre, discréditait l’affiliation du syndicat à la CSN, tout en tentant d’intimider les syndiqué-es.

Rappelons que déjà 25 établissements hôteliers en sont arrivés à un règlement avec leurs syndicats affiliés à la Fédération du commerce de la CSN depuis le 7 juillet dernier, à Montréal, Laval, l’Estrie et Québec. Les syndiqué-es de l’hôtel Omni Mont-Royal reprennent le travail demain, le mardi 20 septembre, après neuf semaines de grève, alors que les syndiqué-es du Manoir Richelieu à La Malbaie/Pointe-au-Pic sont toujours en grève, quoique les négociations se poursuivent aujourd’hui et demain en présence d’un conciliateur du ministère du Travail.

Le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN regroupe plus de 9000 membres à travers le Québec, notamment dans la région de la Capitale nationale, incluant Charlevoix, le Saguenay-Lac-St-Jean, l’Estrie, Mont-Tremblant, la Montérégie, l’Abitibi-Témiscamingue et l’Outaouais, en plus du Montréal métropolitain.

La Fédération du commerce regroupe, quant à elle, plus de 35 000 membres à travers le Québec.

La CSN a franchi le cap historique des 300 000 membres parmi ses syndicats affiliés.


Source : CSN – 19 septembre 2005

Pour renseignements : Yvan Sinotte, 514 979-6338 Pour entrevue avec Jean Lortie, président de la Fédération du commerce de la CSN : 514 897-3118

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket