Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

3 août 2005 – Les soixante – deux salariés des Tourbières Lambert de Rivière – Ouelle mettent temporairement fin à la grève

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

3 août 2005 – Les soixante – deux salariés des Tourbières Lambert de Rivière – Ouelle mettent temporairement fin à la grève

Les soixante-deux salariés des Tourbières Lambert de Rivière-Ouelle mettent temporairement fin à la grève

En grève depuis le 20 juillet dernier, les soixante-deux salariés des Tourbières Lambert de Rivière-Ouelle ont pris la décision, jeudi soir dernier, de mettre fin temporairement à leur grève. C’est après avoir été convoqués devant la Commission des relations du travail (CRT) que les membres du comité exécutif ont pris conscience de la situation. En effet, la direction des Tourbières Lambert avait entrepris une démarche auprès de la CRT afin de forcer une partie des salariés à reprendre le travail, étant donné le haut risque de perdre la récolte de tourbe de l’année.

Après une visite sur le terrain en présence du commissaire, les membres du comité exécutif ont constaté que les chaudes journées d’été que nous avons connues dernièrement ont eu pour effet de faire chauffer la tourbe mise en tas avant la grève et, par conséquent, cela pourrait compromettre la récolte. « Nous souhaitons améliorer nos conditions de travail, mais nous ne souhaitons pas la fermeture de Lambert », a affirmé le président du syndicat, Léon Gagnon, cet après-midi, en conférence de presse. C’est donc en assemblée générale, tard jeudi soir dernier, que les membres ont voté à scrutin secret l’arrêt temporaire de la grève.

Les pourparlers de vendredi matin avec la direction auront permis aux parties de convenir d’une rencontre de négociation en présence du conciliateur Jean Beauchesne, qui devrait avoir lieu les 8 et 9 août prochains.

Rappelons que le seul point en suspend à ce moment-ci concerne la question de la sous-traitance. À ce chapitre, la convention collective, échue depuis le 31 décembre 2004, est pratiquement muette. La motivation des salariés quant à l’obtention d’une clause de protection contre la sous-traitance repose sur les dernières modifications apportées à l’article 45 du Code du travail par le gouvernement Charest. Soulignons que le syndicat avait voté pour la grève sociale au moment de l’adoption du projet de loi 31.

Nous pensons que la direction saura reconnaître la qualité du geste posé par les salariés et que ceux-ci n’auront pas à recourir à l’exercice de nouveaux moyens de pression comme la grève, d’affirmer Mario Guertin, conseiller syndical à la CSN. D’ailleurs, à cet effet, la roulotte de grève, qui était installée près des bureaux des Tourbières Lambert, sera retournée à son propriétaire demain dans la journée.


Source : CSN – 3 août 2005

Pour renseignements : Mario Guertin, 418 723-7812 (bureau), 418 750-4081

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket