Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

3 novembre 2005 – Début des grèves tournantes le 10 novembre – Le Front commun rassure la population

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

3 novembre 2005 – Début des grèves tournantes le 10 novembre – Le Front commun rassure la population

Début des grèves tournantes le 10 novembre

Le Front commun rassure la population

Des grèves rotatives seront déclenchées dès le 10 novembre partout au Québec en éducation, en santé, dans les services sociaux et dans les organismes gouvernementaux. Le 23 septembre dernier, le Front commun a annoncé qu’il déposait une contreproposition au gouvernement et qu’il recherchait des mandats de grève auprès de ses 200 000 membres.

Au cours des 5 dernières semaines, les syndiqué-es ont voté à une très forte majorité pour accorder un mandat de grève légale de 4 jours à exercer de façon rotative. Ils veulent lancer un message très clair à leur employeur : les employé-es de l’État veulent que leur travail soit respecté et que leur convention collective soit renouvelée. Elle est échue depuis plus de deux ans.

Ce sont les travailleuses et travailleurs de la Mauricie et du Centre-du- Québec qui lanceront le mouvement le jeudi 10 novembre prochain. Dans les jours suivants, les membres du Front commun CSN-FTQ des autres régions du Québec vont débrayer tour à tour. Chaque région va annoncer la liste détaillée des établissements touchés, au cours des prochains jours.

Tous les secteurs représentés par le Front commun seront perturbés que ce soit dans les cégeps, les écoles, les établissements de santé. Plusieurs organismes gouvernementaux seront également paralysés comme les bureaux d’aide juridique, la RIO, le Palais des congrès et quatre traversiers.

Pour le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Henri Massé, « la grève est le dernier recours pour les travailleuses et les travailleurs face à un employeur intransigeant. Je rappelle que nous sommes toujours prêts à négocier et avec un peu de bonne volonté, le gouvernement a encore du temps pour régler. »

La présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Claudette Carbonneau, ajoute que « faire la grève est une décision difficile mais nous la faisons pour conclure une convention collective qui accorde des conditions de travail décentes à nos membres. »

Ne pas être dupe des campagnes de peur

En ce qui a trait aux services de santé, le Front commun tient à rassurer la population : dans tous les établissements de santé et des services sociaux, les services essentiels seront assurés. Cela signifie qu’au moins 90 % des services réguliers seront maintenus (par exemple, dans les urgences, c’est 100 % des services). Par conséquent, les citoyennes et les citoyens doivent savoir que tout changement éventuel à leurs rendez-vous pour des services médicaux ou opératoires n’aurait rien à voir avec la grève et ne relèverait que de la décision d’un gestionnaire ou d’un administrateur du réseau. Nous avons à coeur le bien-être et la sécurité de la population et nous agissons en conséquence.

Liste de la première série de grèves tournantes selon les régions

  • 10 novembre : Coeur du Québec
  • 11 novembre : Laurentides, Lanaudière (une partie des syndicats)
  • 14 novembre : Estrie, Montérégie et Laurentides-Lanaudière (l’autre partie des syndicats)
  • 15 novembre : Outaouais et Abitibi
  • 16 novembre : Bas-St-Laurent et Gaspésie
  • 17 novembre : Montréal
  • 18 novembre : Québec, Côte-Nord et Saguenay-Lac St-Jean

Source : Front commun CSN – FTQ – 3 novembre 2005

Pour renseignements : Sylvie Joly, information CSN, (514) 598-2428, www.secteurpublic.info Jean Laverdière, information FTQ, (514) 838-8032 ou (514) 893-7809, www.ftq.qc.ca

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket