Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

8 décembre 2006 – Nouvelle convention collective à Fer et Titane

Du même SUJET

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

8 décembre 2006 – Nouvelle convention collective à Fer et Titane

Nouvelle convention collective à Fer et Titane

Les travailleuses et les travailleurs de QIT-Fer et Titane, à Sorel-Tracy, membres d’un syndicat affilié à la CSN, se sont prononcés à scrutin secret, hier, en faveur des termes de leur nouvelle convention collective. D’une part, les travailleurs horaires ont donné leur aval à ce contrat dans une proportion de 82,7 %. D’autre part, les commis-techniciens ont voté à 89,6 % pour la même entente.

Le président du Syndicat des ouvriers du Fer et du Titane (CSN), Pierre Gélinas, a commenté ainsi le résultat des négociations: « Cet accord nous permet d’atteindre les principaux objectifs que nous nous étions fixés, soit améliorer notre pouvoir d’achat, ce qui profitera aussi à l’économie régionale, faire face à la hausse du coût de la vie et bonifier la prise de la retraite. »

Faits saillants

La convention collective est d’une durée de sept ans, du 30 avril 2006 au 30 avril 2013. Pour chacune des années du contrat de travail, les augmentations de salaire sont basées en partie sur l’indice des prix à la consommation (IPC), auquel on ajoute des hausses de salaire. Par exemple, si l’IPC escompté demeure à 2,2 % pour les sept prochaines années, les augmentations seront de 2,47 %, soit un total de 17,3 % pour la durée de la convention. « Ainsi, avec cette formule, nous avons la garantie d’obtenir un certain enrichissement », de conclure Pierre Gélinas.

La rente de l’employé qui accèdera à la retraite au cours des sept prochaines années passe de 65 $ à, en moyenne, 80 $ par mois par année de service, à compter de la première année du contrat. Ensuite, cette rente progressera d’ici la fin de la convention collective.

Les clauses de santé et de sécurité du travail ont aussi été renforcées.

Le Syndicat des ouvriers du Fer et du Titane (CSN) représente 1100 employé-es.


Source : CSN – 8 décembre 2006

Pour renseignements : Michel Crête, Information-CSN bureau; 514 598-2454, cellulaire : 514 703-0775 Pierre Gélinas, président du Syndicat des ouvriers du Fer et du Titane (CSN), Tél. : 450 742-1252

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket