Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Près de six cents travailleurs et travailleuses de la CSN toujours en conflit durant le temps des fêtes

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Près de six cents travailleurs et travailleuses de la CSN toujours en conflit durant le temps des fêtes

Près de six cents travailleurs et travailleuses de la CSN toujours en conflit durant le temps des fêtes

Ce n’est pas l’atelier du Père Noël ! C’est le service de distribution de la CSN situé au 1601, avenue De Lorimier à Montréal. À quelques heures du congé des Fêtes, une employée de la centrale syndicale et trois travailleuses du Sheraton Four Points de Montréal en grève depuis quatre mois s’y activaient encore. Un peu plus loin, dans le même local, d’autres grévistes et employées travaillaient aussi.

Grâce à leur travail cadencé et précis, Perspectives CSN, le magazine de la centrale syndicale, est acheminé durant les Fêtes dans les conseils centraux, les fédérations et les syndicats affiliés. Leur travail permet aussi aux membres de la CSN-Construction de recevoir chez-eux leur journal Le Bâtisseur, et leur carnet comprenant une foule de renseignements. Grâce à ce service, Unité, le mensuel du Conseil central du Montréal métropolitain (CSN), parvient également aux syndicats de la métropole. À pied d’oeuvre, ces employées et grévistes ont vu à ce que tout le matériel soit expédié à temps. Un boulot important, bien fait.

En Lutte

Au moment d’écrire ces lignes, les membres de huit syndicats affiliés à la CSN représentant 582 travailleuses et travailleurs sont en grève ou en lock-out, ou encore vivaient une situation difficile. Il s’agit des salarié-es de la Maison l’Échelon, du Casino de Montréal (sécurité), du Sheraton Four Points, du Holiday Inn Longueuil et de la Résidence Navarro dans la grande région métropolitaine, ainsi que ceux du Roi du Coq Rôti et du Domaine Fleurimont à Sherbrooke et de l’aluminerie Aleris à Trois-Rivières (fermeture).

Pour en savoir plus sur les conflits en cours

Solidarité

Pour soutenir financièrement nos camarades en conflit de travail, la CSN déploie plusieurs outils : les prestations du Fonds de défense professionnelle (FDP), versées à chaque semaine ; le 25 $ de solidarité (contribution volontaire) et la campagne annuelle des paniers de Noël C’est Noël pour tout l’monde (contribution volontaire). Ils peuvent aussi compter sur les manifestations de solidarité des conseils centraux et des fédérations : collectes, fêtes, messages, etc.


Source : CSN – 22 décembre 2008

Texte : Michel Crète Photo : Michel Giroux

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket