Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

CSN – insérer la date et le titre du communiqué-

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

CSN – insérer la date et le titre du communiqué-

Conseil central du Montréal métropolitain – CSN

Québec Solidaire et le Parti vert doivent participer au débat des chefs

Au nom de l’exercice de la démocratie, le Conseil central du Montréal métropolitain – CSN demande au consortium des télédiffuseurs et aux autres chefs (ADQ, Parti libéral et Parti québécois) d’inclure Québec Solidaire et le Parti vert lors du débat des chefs qui se tiendra le 25 novembre prochain.

Le conseil central allègue que lors des dernières élections provinciales, plus de 300 000 électeurs et électrices ont voté pour Québec Solidaire et pour le Parti vert. Ces personnes, qui ont effectué leur devoir de citoyen en exerçant leur droit de vote, méritent, au même titre que les partisans des autres partis, le respect et de la considération.

La participation de Québec Solidaire et du Parti vert permettrait de donner au débat des chefs un véritable caractère démocratique en mettant sur la place publique des opinions différentes concernant les enjeux importants pour le Québec.

De plus, le Conseil central du Montréal métropolitain rappelle que la loi électorale mentionne que les partis ayant obtenu plus de 3 % du scrutin à la dernière élection générale ont droit au même temps d’antenne gratuit offert par les médias, ce qui inclut le débat des chefs.


Source : CSN – 17 novembre 2008

Pour renseignements : Anne Leblanc, conseillère syndicale responsable de l’information, Conseil central du Montréal métropolitain – CSN : 514 771-0933

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket