Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Décès de 16 personnes à Honoré – Mercier – Un rapport rigoureux et un guide pour l’action, selon Nathalie Picard, vice – présidente de la FSSS – CSN

Du même SUJET

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Décès de 16 personnes à Honoré – Mercier – Un rapport rigoureux et un guide pour l’action, selon Nathalie Picard, vice – présidente de la FSSS – CSN

Décès de 16 personnes à Honoré-Mercier

Un rapport rigoureux et un guide pour l’action, selon Nathalie Picard, vice-présidente de la FSSS-CSN

« Le rapport de la coroner, Catherine Rudel-Tessier, contient à la fois une analyse rigoureuse du contexte qui a conduit au décès de 16 personnes infectées par la bactérie C. difficile à l’hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe, mais aussi, par ses recommandations, il propose un guide d’action auquel tous les intervenants du réseau doivent adhérer », a commenté Nathalie Picard, vice-présidente de la Fédération de la santé et des services sociaux de la CSN.

Près de 10 % des 900 000 patients qui fréquentent les hôpitaux du Québec sont atteints de formes plus ou moins sévères d’infections nosocomiales. Pour prévenir leur prolifération et en diminuer le nombre, la coroner Rudel-Tessier invite tout le milieu de la santé à adopter une culture de prévention.

Dans ses recommandations qui s’adressent au ministre, aux responsables de la santé publique et aux directions des établissements de santé, elle signale l’importance de fournir les moyens nécessaires pour que les programmes d’hygiène et de salubrité soient appliqués avec succès.

Manque de ressources à l’entretien

La coroner Rudel-Tessier a fait état du manque de ressources et de la charge très lourde des équipes en prévention et contrôle des infections à Honoré-Mercier. « C’est vrai pour cet hôpital, mais c’est aussi la réalité partout dans le réseau. Les équipes de salubrité ont subi de sévères compressions au cours des 15 dernières années. Près de 2500 postes à l’entretien ont été abolis, soit près de un sur cinq », déplore la vice-présidente de la FSSS. Elle poursuit : « des postes ont été ajoutés récemment mais il faut s’assurer, parmi l’ensemble des mesures de contrôle et de prévention, que les effectifs à l’entretien soient rehaussés pour s’assurer que les infections continuent de régresser ».

« Comme nous l’avons fait dans le passé, Madame Rudel-Tessier, questionne le logiciel PROPRE, utilisé dans plusieurs hôpitaux pour organiser le travail d’entretien et qui s’avère inadéquat pour prévenir l’éclosion des infections », ajoute Nathalie Picard, qui réclame l’adoption de protocoles d’entretien répondant à des critères scientifiques plus rigoureux.

« Nous nous assurerons que le rapport de la coroner soit diffusé à l’ensemble de nos syndicats et nous en ferons un important outil de référence dans nos actions et nos formations en prévention et en sécurité du travail », conclut Nathalie Picard.


Source : CSN – 25 septembre 2007

Pour renseignements : Claude Saint-Georges, Fédération de la santé et des services sociaux–CSN Tél. : 514 258-7124

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket