Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La Coalition pour des CHSLD publics interpelle les partis politiques

Du 31 juillet au 23 septembre 2022, les syndicats du secteur public de la CSN tiennent leurs assemblées générales sur les demandes de table centrale et de table sectorielle. Les 170 000 membres CSN de ce secteur sont invités à voter dans ces assemblées. Voir les détails.

Du même SUJET

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…
Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Les membres du Syndicat régional des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement du Centre-du-Québec–CSN ont accepté…
Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Après des mois à se focaliser sur le débat public à Rouyn-Noranda concernant l’arsenic et la…
Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Excédés par la lenteur de leur négociation ainsi que par la nonchalance de leur employeur, ce…

Campagne électorale 2012

La Coalition pour des CHSLD publics interpelle les partis politiques

La Coalition pour des CHSLD publics interpelle les partis politiques sur leurs positions concernant les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). La Coalition est préoccupée par le peu de place que la privatisation de l’hébergement pour les aînés occupe dans la campagne électorale. Désireuse de connaître leur point de vue relatif à cet enjeu central pour des milliers de Québécoises et Québécois, la Coalition s’adresse aux partis politiques.

La Coalition profite de la période électorale pour rappeler que personne n’a démontré jusqu’à maintenant les avantages des partenariats public-privé (PPP) pour les établissements de soins de longue durée, alors que de nombreux acteurs sociaux ont remis en question les PPP. Par exemple, les ratés dans la gestion ainsi que les conditions de travail difficiles observées au CHSLD en PPP Saint-Lambert-sur-le-golf tendent à démontrer l’inefficacité de ce mode de réalisation pour assurer des services de qualité à la population. La Coalition rappelle d’ailleurs que la formule publique permet d’assurer une réalisation et des services moins coûteux et de meilleures qualités. Il s’agit de la meilleure formule possible, surtout lorsqu’il est question d’une population en situation de vulnérabilité comme celle des CHSLD.

La Coalition souhaite donc connaître la position des différents partis politiques en ce qui concerne le mode de réalisation en PPP pour les CHSLD et leur soumet les questions suivantes : êtes-vous en faveur ou en défaveur avec ce mode de réalisation? Est-ce que votre parti maintiendrait le CHSLD en PPP de Saint-Lambert-sur-le-golf dans sa formule actuelle ou procéderait-il à sa réintégration dans le système public? Que comptez-vous faire des quatre projets annoncés devant se concrétiser sous la formule PPP (Laval, St-Jean-sur-le-Richelieu, Granby, Châteauguay)?

De son côté, la Coalition pour des CHSLD publics favorise la réintégration dans le giron public du CHSLD en PPP de Saint-Lambert-sur-le-golf et des quatre autres projets annoncés sous le mode PPP.

À propos de la Coalition pour des CHSLD publics Les membres de la Coalition pour des CHSLD publics sont : l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-Montérégie), la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGF-M), la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ), la Table régionale des organismes communautaires et bénévoles de la Montérégie (TROC), l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ) et le Syndicat des enseignants du Haut-Richelieu (CSQ). Ils réclament que les CHSLD soient gérés par le secteur public pour s’assurer que les soins requis par la clientèle âgée soient offerts par du personnel qualifié et en nombre suffisant, selon les standards établis.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket