Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le show du cadenas II

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

Deux ans de lock-out au Journal de Montréal

Le show du cadenas II

Le 24 janvier prochain, le lock-out du Journal de Montréal aura deux ans. Pour souligner ce triste anniversaire, le Syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal (STIJM–CSN) vous convie à un concert de solidarité. Depuis deux ans, Quebecor refuse toute ouverture à la table de négociation et maintient les 253 vrais artisans du journal sur le trottoir. La compagnie utilise toutes les manigances possibles pour faire perdurer le conflit. Près de deux mois après que les membres du STIJM aient rejeté massivement la proposition de Quebecor, jugée odieuse, les négociations tournent au ralenti. « Le propriétaire de Quebecor peut bien prétendre dans les médias que, depuis le rejet de ses offres, il a revu sa position, le problème à la table de négociation demeure. Il n’y a aucune avancée. Pendant ce temps, le journal est toujours publié, grâce au travail des cadres et des autres médias de Quebecor, dénonce Raynald Leblanc, président du STIJM. Nous réclamons un règlement respectueux pour nos membres. » Le 24 janvier, afin de décrier cette situation et de sensibiliser les quelques personnes qui ne connaissent pas ce conflit, un concert de solidarité au STIJM se tiendra au Métropolis avec à l’animation Les Zapartistes et comme invité Bernard Adamus, le groupe Karkwa ainsi que Damien Robitaille. Le syndicat compte sur votre présence et votre solidarité. Les billets seront en vente, au coût de 20 $ chacun ( plus les frais de service ), à compter du 10 janvier 2010 sur le réseau Admission au www.admission.com/ www.ticketmaster.caou par téléphone au 1-855-790-1245, aux locaux du STIJM–CSN, situés au 4603, rue Iberville à Montréal ( près de l’avenue du Mont-Royal ) ainsi qu’à la CSN, au 1601, avenue De Lorimier ( à deux pas du métro Papineau ).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket