Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

STRUCTURES DÉMOCRATIQUES

Le comité exécutif de la CSN

Entre les congrès, c’est le comité exécutif qui assume la direction de la confédération et voit à l’application des mandats votés par les instances : le congrès, le conseil confédéral et le bureau confédéral. Il est composé de six postes, soit la présidence, le secrétariat général, la trésorerie et trois vice-présidences.

Les membres du comité exécutif de la CSN ont différentes responsabilités, telles qu’elles sont définies aux statuts et règlements, et se partagent les mandats déterminés par les instances. Ils ont la responsabilité de la bonne marche de la CSN, notamment sur le plan des finances, des différentes instances, du personnel et des services aux syndicats.

Caroline Senneville

Présidente

Caroline Senneville a été élue à la présidence de la CSN lors du conseil confédéral de juin 2021, après avoir occupé le poste de première vice-présidence depuis mai 2017.

Secrétaire générale

Nathalie Arguin a été élue secrétaire générale de la CSN lors de son conseil confédéral de septembre 2021.

Trésorier

C’est au 66e Congrès de la CSN, en janvier 2021, qu’Yvan Duceppe a été élu au poste de trésorier du comité exécutif de la CSN.

1er vice-président

François Enault a été élu à la 1re vice-présidence de la CSN lors de la réunion extraordinaire du conseil confédéral du mois de juin 2021.

2e vice-président

C’est au 66e Congrès de la CSN, en janvier 2021, que David Bergeron-Cyr a été élu au poste de 2e vice-président du comité exécutif de la CSN.

3e vice-présidente

C’est au 66e Congrès de la CSN, en janvier 2021, que Katia Lelièvre a été élue au poste de 3e vice-présidente du comité exécutif de la CSN.

Les membres du comité exécutif représentent la CSN dans différentes instances et organisations tant sur le plan national qu’international. Que l’on pense, entre autres, au Conseil consultatif du travail et de la main-d’œuvre (CCTM), à la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), à la Commission de normes, de l’équité et de la santé et la sécurité du travail (CNESST), au Centre international de recherche et d’information sur l’économie sociale et coopérative (CIRIEC), à la Confédération syndicale internationale (CSI), à la Confédération des syndicats des Amériques (CSA), à la Conférence internationale du travail (OIT), et plusieurs autres.