Accueil / Comités confédéraux / Comité national de la condition féminine
 

Comité national de la condition féminine

Le mandat du comité consiste à soutenir les militantes engagées dans la cause des femmes. Il diffuse des rapports, suscite la formation de comités de condition féminine dans les syndicats, les fédérations et les conseils centraux. Le comité s’assure que la CSN contribue et participe à la lutte des femmes en diffusant de l’information ainsi qu’en entreprenant des luttes sur les revendications particulières des femmes.

Les femmes représentent la moitié de la population du Québec. Elles représentent plus de la moitié de la main-d’œuvre au travail au Québec. La CSN compte la moitié de ses membres qui sont des femmes.

Les conditions de vie et de travail des femmes sont caractérisées par la précarité d’emploi, la disparité de revenus, leur faible représentativité dans les lieux de pouvoir et leur responsabilité encore majeure à concilier les exigences familiales et professionnelles. Elles sont aussi confrontées à des problématiques spécifiques en santé et sécurité du travail, en matière de discrimination, de harcèlement, de contrôle et de violence, de même qu’à une marginalisation dans certains milieux de travail majoritairement masculins.


Suzanne Audette
Vice-présidente
Conseil central du Montréal métropolitain

Sylvie Tremblay
Trésorière
FEESP–CSN

Pauline Bélanger
Secrétaire-trésorière
Conseil central du Bas-Saint-Laurent

Diane David
Secrétaire générale
FC–CSN

Patricia Rivest
Vice-présidente
Conseil central de Lanaudière

Caroline Quesnel
Vice-présidente du regroupement privé
FNEEQ–CSN

Sophie Fontaine-Bégin
Conseillère au Service des relations du travail, représentante des salariées de la CSN

Responsable politique : Véronique De Sève
Conseillère syndicale à la condition féminine au Service des relations du travail : Diane Dwyer
Employée de bureau à la condition féminine au Service des relations du travail : Josée Desrosiers