Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

PPP : un sondage sans surprise, selon la CSN

Du 31 juillet au 23 septembre 2022, les syndicats du secteur public de la CSN tiennent leurs assemblées générales sur les demandes de table centrale et de table sectorielle. Les 170 000 membres CSN de ce secteur sont invités à voter dans ces assemblées. Voir les détails.

Du même SUJET

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…
Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Première entente de principe pour les centres d’hébergement privés

Les membres du Syndicat régional des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement du Centre-du-Québec–CSN ont accepté…
Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme

Après des mois à se focaliser sur le débat public à Rouyn-Noranda concernant l’arsenic et la…
Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

Le plus important syndicat du milieu de la santé annonce ses revendications

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Grève de 30 jours au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Excédés par la lenteur de leur négociation ainsi que par la nonchalance de leur employeur, ce…

PPP : un sondage sans surprise, selon la CSN

PPP : un sondage sans surprise, selon la CSN

« Sans surprise, l’Institut pour le partenariat public-privé arrive avec un sondage alléguant que la population veut des projets en PPP. Il n’y a rien là d’étonnant, c’est sa mission ! » C’est le premier commentaire qu’a fait le vice-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Louis Roy, après avoir pris connaissance du sondage Léger Marketing réalisé pour le compte de l’IPPP.

Selon le sondage, 60 % de la population serait insatisfaite à l’égard de divers services publics : les infrastructures de transport, l’entretien des immeubles et installation publiques et les services auxiliaires en santé.

« Encore une fois, c’est prévisible. Le gouvernement a créé lui-même cette situation. Il n’a pas investi suffisamment ni à temps pour transformer, voire moderniser, nos services publics », a observé le vice-président de la CSN.

« Alors, on comprend fort bien que la population est impatiente et en vient à croire la propagande des organismes soi-disant indépendants chargés de faire la promotion de la privatisation. C’est exactement ce que le sondage démontre, s’appuyant sur les perceptions que le privé serait meilleur et apporterait des solutions aux problèmes des services publics », a déclaré Louis Roy.

« Or, selon les études de l’OCDE sur les nombreux pays ayant privatisé leurs services, ceux-ci s’avèrent plus coûteux et n’améliorent ni la qualité, ni la transparence, ni la rapidité d’accès des services », a précisé le vice-président de la CSN.

Pour la CSN, il faut des solutions publiques aux problèmes des services publics. Le financement, la prestation et la gestion de ces services doivent rester publics.


Source : CSN – 20 novembre 2007

Pour renseignements : Michel Crête, CSN-Information Tél. : 514 703-0775

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket