Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN réclame une loi-cadre

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

Droit du public à l'information

La CSN réclame une loi-cadre

« Afin de garantir le droit du public à une information indépendante et intègre, en conformité avec l’intérêt public, nous estimons que le gouvernement du Québec devrait adopter une loi-cadre de l’information. » C’est en ces termes que le président de la CSN, Louis Roy, s’est adressé aux parlementaires lors de la consultation du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour une information au service de l’intérêt public.

La concentration de la presse engendre un déséquilibre entre les régions et les citoyens en matière d’accès à une information diversifiée. Elle entraîne un manque de pluralisme et de diversité des sources d’information, la monopolisation du marché publicitaire de même que l’uniformisation de l’information. « La concentration de la presse contribue aussi à certains dérapages qui, malheureusement, mènent à la désinformation, d’insister Louis Roy. Nous croyons qu’une loi-cadre corrigerait ces lacunes. »

Conseil de presse Pour la CSN, la responsabilisation des médias en matière d’intégrité et de diversité de l’information passe par la mise en place d’un conseil de presse renforcé. Celui-ci devrait avoir la responsabilité de gérer, s’il y a lieu, le titre de journaliste professionnel. Toutes les entreprises de presse devraient y adhérer de façon obligatoire.

En outre, la CSN souhaite que l’on soutienne la diversité des voix et des médias communautaires, coopératifs et indépendants. À ce chapitre, la CSN croit que l’on pourrait confier à Télé-Québec le mandat d’examiner le projet de réseautage de l’information régionale sur Internet.

Anti-briseurs de grève À l’instar du groupe de travail Payette, la CSN est d’avis qu’une modernisation des dispositions anti-briseurs de grève contenues dans le Code du travail est nécessaire. « L’impact qu’ont eu les conflits au Journal de Montréal et au Journal de Québec ont démontré que cette question ne peut être traitée à la légère et qu’il faut répondre aux nouvelles réalités du travail, dont les réalités technologiques », de conclure Louis Roy. D’ailleurs, la Commission de l’économie et du travail a remis un rapport la semaine dernière qui recommande de moderniser la loi notamment en revoyant les notions d’employeur et d’établissement.

La CSN, fondée en 1921, regroupe 300 000 membres répartis dans les secteurs public et privé.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket