Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les employées des CPE Le voyage de mon enfance et Pousse-Pousse Inc. se dotent de mandats de moyens de pression

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

C’est plus 275 militantes et militants de la Fédération de la santé et des services sociaux…
Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…

Les employées des CPE Le voyage de mon enfance et Pousse-Pousse Inc. se dotent de mandats de moyens de pression

Réunies en assemblée générale en soirée hier, les membres du Syndicat des travailleuses du CPE Le Voyage de mon Enfance (CSN) ont voté à 92 % pour un mandat de grève de cinq jours pour faire avancer leurs négociations. Leurs collègues, membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses du CPE Pousse-Pousse Inc. de New Richmond ont, quant à elles, voté à 100 % en faveur de la même proposition.

Les travailleuses du CPE Le voyage de mon enfance sont sans contrat de travail depuis plus de trois ans et demi. Leurs collègues du CPE Pousse-Pousse Inc. attendent, pour leur part, depuis deux ans et demi leur nouvelle convention.

Le manque de respect de l’employeur et la lenteur des négociations ont poussé les comités exécutifs des syndicats à demander un mandat de moyens de pression à leurs membres. La négociation se trouve au point mort depuis la récente réorganisation des associations d’employeurs.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) a interpellé le ministère de la Famille et des Aînés ainsi que les associations patronales à ce sujet plus tôt cette semaine. Les syndiquées du CPE Le Voyage de mon Enfance espèrent toujours en venir à la conclusion de leur convention collective locale avant Noël.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket