Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

12 août 2004 – Position du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Station Mont – Tremblant

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

12 août 2004 – Position du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Station Mont – Tremblant

Position du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Station Mont-Tremblant

Depuis quelques jours nous avons entendu différents points de vue, provenant de divers intervenants, concernant l’importante annonce du développement des phases III et IV à la Station Mont-Tremblant.

Cependant, puisque l’un des arguments majeurs en faveur de ce développement est la création d’emploi et le développement économique, il nous semble judicieux de faire connaître la position du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la station Mont-Tremblant.

Bien que les formes précises que prendra le développement des phases III et IV ne seront connues en détail que plus tard et sans présumer de rien à prime abord, le Syndicat des travailleurs et travailleuses de la station Mont-Tremblant adopte la position suivante :

« TOUT EN ÉTANT FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL ET À LA CRÉATION D’EMPLOI, IL DEMEURE QUE NOUS DEVONS NOUS ASSURER QUE CE NE SOIT PAS AU DÉTRIMENT DE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL ET QUE NOS DROITS SYNDICAUX SOIENT RESPECTÉS.

DE PLUS, NOTRE PRÉOCUPATION PREMIÈRE EST DE PRÉPARER ET DE MENER À TERME LE RENOUVELLEMENT DE NOTRE CONVENTION COLLECTIVE QUI VIENT À ÉCHÉANCE EN 2005, ET DONT UN DES ENJEUX MAJEURS EST DE CONTRER TOUTE FORME DE SOUS-TRAITANCE ET D’ASSURER LE MAINTIEN ET LE DÉVELOPPEMENT DE NOS EMPLOIS. »

Au fur et à mesure que les détails de ce développement seront dévoilés, nous ferons connaître nos positions et commentaires.


Source : CSN – 12-08-2004

Pour renseignements : Benoit Filion téléphone (819) 425-5450 télécopieur (819) 425-1210 courriel: syndicat.monttremblant.csn@qc.aira.com

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket