Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

24 février 2006 – Éducation postsecondaire : l’argent doit être au rendez – vous dès le prochain budget

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…

24 février 2006 – Éducation postsecondaire : l’argent doit être au rendez – vous dès le prochain budget

Éducation postsecondaire : l’argent doit être au rendez-vous dès le prochain budget

La présidente de la CSN, Claudette Carbonneau est sortie du Sommet sur l’éducation postsecondaire et la formation professionnelle satisfaite. « Nous attendons maintenant les résultats », a-t-elle indiqué à la fin de la rencontre d’une journée. La présidente de la CSN considère que ce sommet a été l’occasion de mettre en place un consensus en vue de réinvestissements majeurs dans le réseau d’éducation.

« Il s’agit d’un événement réussi de mobilisation des partenaires de l’éducation du Québec et du Canada en vue d’investissements structurants pour améliorer la prospérité, le développement des personnes et le développement social et culturel », explique la présidente de la CSN. « Ce sommet a permis de faire mille et une illustrations à savoir que des investissements importants sont nécessaires pour améliorer le système d’éducation postsecondaire ainsi que le développement des compétences en milieu de travail. Il a aussi été l’occasion de réclamer haut et fort le respect des compétences des provinces. »

Le consensus est clair : un seul chiffre a circulé, celui de 4,9 milliards de dollars par année, soit l’équivalent des sommes qui étaient versées en 1994-1995. Les partenaires du monde de l’éducation se sont aussi entendus sur un objectif à long terme plus ambitieux pour dépasser cet investissement annuel de près de 5 milliards de façon à mieux répondre aux besoins », ajoute la syndicaliste.

« Il s’agit d’un consensus bonifié alors que certaines provinces se faisaient discrètes au départ pour chiffrer les investissements requis. Le premier ministre du Québec et ceux des autres provinces et territoires ont maintenant un mandat clair. La société civile s’est prononcée, mais elle a aussi des attentes et il faut que cela se traduise dès le prochain budget. Il s’agit d’une belle occasion d’avancer sur la question du déséquilibre fiscal », conclut Claudette Carbonneau.

La Confédération des syndicats nationaux compte plus de 300 000 travailleuses et des travailleurs de tous les types de milieux de travail, tant dans le secteur privé que dans le secteur public. La CSN est l’organisation syndicale la plus représentative de l’enseignement supérieur au Québec.


Source : CSN – 24 février 2006

Pour renseignements : Michelle Filteau, directrice du Service des communications de la CSN, tél. : (514) 598-2155

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket