Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

26 août 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : injonction limitant le piquetage au Manoir Richelieu

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Villa d'Alma - En route vers la grève!

Villa d'Alma - En route vers la grève!

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés de la région Saguenay–Lac-Saint-Jean…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…
La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…

26 août 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : injonction limitant le piquetage au Manoir Richelieu

Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : injonction limitant le piquetage au Manoir Richelieu

Les piquets de grève dressés devant le Manoir Richelieu à La Malbaie/Pointe-au-pic devront être limités à 10 personnes et se situer sur la route menant à l’établissement, selon une injonction interlocutoire émise par la Cour du Québec un peu avant minuit le jeudi soir 25 août.

C’est le mercredi 31 août que la Cour entendra les parties sur la possibilité d’émettre une injonction permanente. Alors, les procureurs de la CSN réclameront que le nombre de personnes autorisées à manifester soit supérieur à 10.

Entre-temps, des pourparlers se déroulent présentement en présence d’un conciliateur du ministère du Travail.

Rappelons que le Syndicat des employées et employés du Manoir Richelieu (CSN) de la Malbaie/Pointe-au-Pic, dans la région de Charlevoix, ont déclenché à midi, le jeudi 25 août, une grève générale illimitée.

C’est dans une proportion de 99 pour cent, que les membres du syndicat CSN du Manoir Richelieu se sont prononcé, le 24 août en soirée, en faveur du déclenchement d’une grève générale illimitée, à la suite d’un lock-out imposé mercredi matin par la direction de l’établissement qui exigeait l’abandon des moyens de pression entrepris depuis le 10 août dernier.

La convention collective au Manoir Richelieu est échue depuis le 31 décembre 2004. Les ententes déjà intervenues dans le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN à Montréal, Laval, en Estrie et à Québec comportent notamment les éléments suivants : augmentation des salaires de 3%, 4% et 4%, respectivement, pour chacune des trois années du nouveau contrat de travail; introduction d’un régime de retraite simplifié et allocations de départ pour les salarié-es de 55 ans et plus; les salarié-es de 55 ans et plus peuvent choisir de réduire leur revenu de travail à trois ou quatre jours par semaine; un partage des primes d’assurances entre employeurs et employé-es et avance par l’employeur des prestations en cas de non paiement par l’assureur; l’introduction d’un texte balisant la charge de travail; des dispositions qui encadrent le recours à la sous-traitance et qui pallie à l’affaiblissement apporté à l’article 45 du Code du travail du Québec; quatre semaines de vacances après 7 ans de service; des primes de consigne et de manutention de bagages; huit jours de congé maladie par année, le congé maladie étant payé la première journée; sept de ces jours non utilisés sont monnayables.

Au strict plan salarial, l’écart entre les employé-es du Manoir Richelieu et ceux du Reine-Élisabeth à Montréal, également opéré par la chaîne Fairmont, est de 5,15 $ l’heure pour les préposé-es aux chambres, soit 11,16 $ l’heure au Manoir Richelieu et 16,31 $ l’heure au Reine-Élisabeth. L’hôtel Delta centre-ville à Montréal, également opéré par Fairmont, s’est aussi entendu avec le syndicat CSN de ses employé-es dès le mois de juillet.

Le Manoir Richelieu dispose de 405 chambres, est coté cinq étoiles et affiche des tarifs cinq étoiles, quoique les employé-es de l’hébergement (réception, entretien, technique et chambres) accusent un retard considérable sur les autres grands hôtels du Québec, tant au plan normatif que salarial.

Le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN regroupe plus de 9000 membres à travers le Québec, notamment dans la région de la Capitale nationale, incluant Charlevoix, le Saguenay-Lac-St-Jean, l’Estrie, Mont-Tremblant, la Montérégie, l’Abitibi-Témiscamingue et l’Outaouais, en plus du Montréal métropolitain.

La Fédération du commerce regroupe, quant à elle, plus de 35 000 membres à travers le Québec.

La CSN a franchi le cap historique des 300 000 membres parmi ses syndicats affiliés.


Source : CSN – 26 août 2005

Pour renseignements : Yvan Sinotte, 514 979-6338

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket