Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Informer sur les effets de la sous-traitance

Du même SUJET

La CSN et le SCFP dénoncent les manœuvres antisyndicales de la SQDC

La CSN et le SCFP dénoncent les manœuvres antisyndicales de la SQDC

Alors que les deux organisations syndicales négocient actuellement le renouvellement de leurs conventions collectives respectives, la…
Entente de principe pour le SAPSCQ–CSN

Entente de principe pour le SAPSCQ–CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des agents de la paix en services…
Des syndicats de la fonction publique québécoise réclament des actions concrètes

Des syndicats de la fonction publique québécoise réclament des actions concrètes

Afin d’endiguer les problèmes de pénurie de main-d’œuvre qui mettent à mal les services publics, des…
Retards dans les versements de sommes dues au personnel

Retards dans les versements de sommes dues au personnel

La Fédération de la Santé et des services sociaux (FSSS–CSN), la Fédération interprofessionnelle de la santé…
L’État a la responsabilité d’offrir une rémunération plus compétitive

L’État a la responsabilité d’offrir une rémunération plus compétitive

Pour la CSN, la CSQ et la FTQ, c’est sans surprise que les données dévoilées ce…
La CSN, la CSQ et la FTQ unies devant le gouvernement

La CSN, la CSQ et la FTQ unies devant le gouvernement

Après l’échec des négociations intensives de la semaine dernière, les dirigeantes et les dirigeants des trois…

Ville de Saguenay

Informer sur les effets de la sous-traitance

C’est en conférence de presse ce matin que le Syndicat des employés municipaux de la ville de Saguenay–CSN (SEMVSCSN) a lancé sa campagne « Faisons la différence, nos votes contre la sous-traitance » dans le cadre des élections municipales à venir. Par cette initiative, le syndicat désire informer ses membres et la population sur les positions des candidats-es dans les districts et à la mairie de Saguenay au sujet de la sous-traitance et ainsi favoriser un vote éclairé le 5 novembre prochain.

« Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir voter pour ses patrons une fois aux quatre ans. Dans le contexte où nous observons une tendance lourde et rapide de l’administration municipale à aller vers la sous-traitance du travail qui est effectué par nos membres, nous saisissons l’occasion pour questionner les futurs élus sur leur vision de la situation et leur proposition d’avenir. Nous le faisons en toute bonne foi afin d’établir un dialogue constructif avec le prochain conseil » explique Yannick Gaudreault, président du SEMVSCSN.

La campagne syndicale se déploiera en trois grandes étapes. La première consistera en l’envoi d’un questionnaire de quatre questions à l’ensemble des candidats-es aux postes de conseiller municipal et à la mairie de Saguenay à répondre avant le 20 octobre prochain. Ce questionnaire vise à connaître l’opinion des candidats-es sur la sous-traitance, leur vision d’avenir sur les services offerts à la population à l’interne, la valorisation de la qualité du travail effectué par les cols bleus et les relations qu’elles et qu’ils comptent établir avec le syndicat s’ils sont élus. Par la suite, les réponses reçues seront rassemblées dans un seul document qui sera envoyé, tel quel et sans commentaire, à l’ensemble des membres du SEMVSCSN par la poste et à l’ensemble de la population par le biais d’une activité-bilan qui se tiendra dans la semaine du 22 octobre 2017.

« La sous-traitance est un enjeu que nous prenons au sérieux, et ce partout au Québec. La campagne qu’entame le SEMVS-CSN actuellement amènera les candidates et candidats à se compromettre. Certaines administrations municipales nous donnent l’impression qu’ils gèrent une entreprise privée quand en réalité nous parlons ici de gestion de fonds publics et de services à la population » renchérit Nathalie Arguin, secrétaire générale de la Fédération des employé-es de services publics (FEESPCSN).

La dernière étape de la campagne syndicale se réalisera après les élections.  Une demande sera logée à chacun-es des élu-es pour une rencontre avec les représentant-es syndicaux. Ces rencontres auront comme objectifs d’établir une relation avec les nouvelles et nouveaux élu-es tout en plaçant les priorités du SEMVSCSN pour le prochain mandat.

« Le SEMVSCSN peut compter sur l’appui de la CSN et de toutes ses composantes. Nous encourageons ce genre d’initiative plus politique qui permet de faire avancer certains enjeux sociaux pour améliorer les conditions de vie de nos membres et de la population en général. C’est la manière de faire à la CSN et tous nos outils sont à la disposition des syndicats affiliés qui désirent aller dans cette direction.  » conclut Engelbert Cottenoir, président du Conseil central du Saguenay–Lac-Saint-Jean–CSN.

À propos du SEMVS-CSN

Le Syndicat des employés municipaux de la ville de Saguenay – CSN représente près de 500 travailleuses et travailleurs « cols bleus » des trois arrondissements de Saguenay. Il est affilié au Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay – Lac-Saint-Jean – CSN, à  la Fédération des employé-es de services publics (FEESP-CSN) et à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket