Accueil / Documents par sujet
DateTitreDescription
15 février 2017Regard sur le financement des établissements du réseau de la santé et des services sociaux
Une analyse des budgets des établissements du réseau de la santé et des services sociaux conclut que le sous-financement est beaucoup plus important que ce que le gouvernement laisse croire. L’analyse démontre l’existence de coupes nettes dans plusieurs secteurs pourtant identifiés comme des priorités par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).
8 avril 2016Commentaires sur le projet expérimental de comparaison des coûts liés aux chirurgies et aux procédures sous scopie
Par le biais de son projet expérimental, le gouvernement amorce une réforme majeure qui s’ajoute aux nombreuses autres déjà mises en place. Cela risque de perturber, une fois de plus, la pratique médicale et le fonctionnement hospitalier sans toutefois permettre un plus grand accès aux soins de santé et services sociaux ni une diminution des listes d’attente.
19 mars 2016Refusons l’austérité : Feuille de route pour une relance
Nul doute que les raisons justifiant la poursuite de la mobilisation syndicale et sociale demeurent : lutter contre les politiques d’austérité et leurs conséquences dévastatrices sur la société québécoise; contrer le démantèlement de l’État québécois; mettre en avant des propositions et des choix politiques différents et crédibles; faire reculer et éventuellement défaire le gouvernement.
19 mars 2016Quelques explications sur le Fonds des générations
Tant qu’il n’y aura pas de changement législatif, les sommes du Fonds des générations ne pourront pas être utilisées pour le financement des services publics et des programmes sociaux.
19 mars 2016Un réseau qui fait grandir

Nous demandons au gouvernement de cesser ses attaques contre le modèle québécois des services de garde à contribution réduite et

  • D’assurer l’accessibilité à des services éducatifs de qualité pour tous les enfants afin de favoriser l’égalité des chances;
  • De rétablir le tarif universel et d’offrir la gratuité aux familles à faible revenu;
  • De poursuivre le développement des places dans les CPE et auprès des RSG reconnues;
  • De reconnaître les services de garde en milieu scolaire à titre de services complémentaires au régime pédagogique;
  • De mettre fin aux compressions et d’investir les sommes nécessaires au maintien de services éducatifs de qualité.
16 mars 2016Trop peu, trop loin !
Le budget 2016-2017 du gouvernement de Philippe Couillard : un aveu de faiblesse.
29 janvier 2016Mémoire sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale
Depuis son arrivée au pouvoir en avril 2014, le gouvernement a multiplié les gestes allant dans le sens opposé. Contrairement à ce qu’il a longtemps prétendu, son obsession du déficit zéro s’est soldée par des compressions et des coupes dans les services à la population. Déjà, nous sommes à même de constater que l’austérité budgétaire se fait largement sur le dos des plus démunis.
27 janvier 2016Mémoire sur le projet de loi 70
Les quatre centrales syndicales ont décidé de déposer un mémoire conjoint devant la Commission de l’économie et du travail de l’Assemblée nationale parce que toutes quatre ont à coeur les objectifs visés par le projet de loi no 70, ceux indiqués par son intitulé : l’adéquation entre la formation et l’emploi, d’un côté, et l’intégration en emploi, de l’autre. La participation active des centrales syndicales au sein de la Commission des partenaires du marché du travail – à laquelle elles siègent toutes – est un exemple de leur préoccupation de bien préparer les travailleuses et travailleurs aux emplois qu’ils occuperont après leurs études ou leur formation tout en les préparant à la citoyenneté et de faciliter l’accès au marché du travail aux gens plus éloignés du marché du travail.
3 décembre 2015La privatisation tranquille du système de santé et de services sociaux

Suivre les bouleversements que connaît le réseau de la santé et des services sociaux semble souvent difficile. Entente sur la rémunération des médecins, PPP, sous-traitance, menaces de privatisation de services de buanderie, concentration et centralisation des laboratoires médicaux, financement à l'activité, loi 10, abolition des agences de la santé et création des CISSS, super-cliniques, frais accessoires, volonté de revoir le panier de services, compressions drastiques, autant d'éléments disparates pouvant laisser croire que le gouvernement attaque à tous vents sans ligne directrice. Pourtant, un dénominateur commun se profile, révélant que le gouvernement a un plan qu'il suit méticuleusement : la privatisation d'un réseau qui profite à l'ensemble de la collectivité.

Créé dans la foulée de la Révolution tranquille, notre réseau de la santé et des services sociaux subit une Privatisation tranquille. Nous vous proposons une revue des grands faits saillants, le tout sous l'angle de la privatisation tranquille du réseau.

25 septembre 2015Survol de la conjoncture
La conjoncture économique et politique de l'année 2015-2016.