Accueil / Documents par sujet
DateTitreDescription
17 juin 2024Souvenirs pour demain

Recueil d'articles parus dans Nouvelles CSN entre septembre 1988 et avril 1990 par Pierre Vadeboncoœur.

Préface

L'histoire connue du mouvement syndical québécois, celle qui retient les faits, les événements, les dates, les noms, les chiffres, les villes, les manchettes de journaux, quelques circonstances par çi, par là, cette histoire ne s'attarde quasimentjamais aux êtres humains qui l'ont façonnée et sans qui elle n'existerait pas. Leurs personnalités, leurs traits de caractère, leurs forces et leurs faiblesses, leurs cheminements personnels, leurs amitiés, leurs convictions politiques ou religieuses, etc, tout cela est généralement ignoré.

Pourtant, ils ont souvent joué, dans l'histoire du Québec, unrôleaussi déterminantquebien des personnages ou politiciens à qui des biographies ont été consacrées. C'est à cette immense lacune que nous avons demandé à Pierre Vadeboncoeur de s'attaquer en nous livrant ses souvenirs personnels dans Nouvelles CSN.

L'en convaincre n'a pas été chose facile.

Mais une fois sa collaboration acquise, Pierre Vadeboncoeur a bien répondu à nos attentes, et même de superbe façon!

Maintenant colligés, ses articles, publiés entre septembre 1988 et avril 1990, constituent une fresque unique et fascinante de personnages qui ont marqué non seulement l'histoire de la CSN et du mouvement syndical québécois, mais aussi du Québec lui-même, dans une mesure certaine.

Ce sont de véritables portraits, empreints du généreux humanisme de l'auteur, de son humour tout en clins d'oeil, et de son constant respect pour ces hommes et ces femmes qui, parfois dans la lutte opiniâtre, parfois par la ruse inspirée, ont été les moteurs de cette force de changement qu'a toujours été la CSN dans notre société. On en fait la lecture et on regrette inévitablement de ne pas avoir connu, lorsque c'est le cas, les personnages qu'il y dépeint.

Jean-Pierre Paré
Michel Rioux

17 juin 2024Le Point syndical
Depuis plus de 75 ans, nous avons ce souci de communiquer avec nos membres pour nourrir une solidarité essentielle entre les syndicats de notre mouvement, notamment en partageant leurs luttes et leurs revendications. Perspectives CSN, dont le format s’apparentait davantage à celui d’un magazine, cède donc la place au Point syndical, un journal qui paraîtra plus fréquemment, soit cinq fois l’an.