Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les chargées et chargés de cours de l’ensemble du Québec dénoncent les compressions dans les universités

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
L’éducation et l’enseignement supérieur seront-ils vraiment la « priorité des priorités » ?

L’éducation et l’enseignement supérieur seront-ils vraiment la « priorité des priorités » ?

La CSN accueille avec prudence la nomination de Bernard Drainville au ministère de l’Éducation et de…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
McGill doit relancer son Conservatoire de musique

McGill doit relancer son Conservatoire de musique

C’est avec consternation que le Syndicat des chargé-es de cours et des instructeurs-trices de McGill a…
Loi sur la liberté académique : restons vigilants malgré les avancées 

Loi sur la liberté académique : restons vigilants malgré les avancées 

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) est d’avis que les amendements…
PL-32 : pas de « véritable liberté académique » sans profonds amendements

PL-32 : pas de « véritable liberté académique » sans profonds amendements

Dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi sur la liberté académique dans…

Les chargées et chargés de cours de l’ensemble du Québec dénoncent les compressions dans les universités

Les enseignantes et enseignants universitaires contractuels des universités québécoises, soit plus de 15 000 universitaires, dénoncent les impacts négatifs des compressions budgétaires actuellement imposées par le gouvernement. Confrontés à une augmentation du nombre d’étudiantes et d’étudiants par classe, à des diminutions des services aux étudiantes et aux étudiants, ils craignent la détérioration de la qualité de l’encadrement et de l’enseignement. Devant de telles attaques à l’enseignement universitaire, ils s’insurgent devant le silence des rectrices et des recteurs, qui semblent bêtement appliquer les compressions, au détriment de la mission fondamentale d’enseignement des universités qu’ils dirigent.

Les personnes chargées de cours, tutrices, superviseures de stage et les autres enseignants contractuels constituent le principal corps enseignant universitaire au Québec. Ils donnent la majorité des cours de 1er cycle et sont donc bien placés pour constater les risques que représente la poursuite des coupes ainsi faites à l’aveugle.

En février 2015, une première grande rencontre intersyndicale réunissant des enseignants affiliés à diverses organisations syndicales a permis de dégager des consensus et des stratégies d’action. Les déléguées et les délégués se sont engagés à se revoir et à inscrire leur démarche dans la mobilisation grandissante contre les politiques d’austérité du gouvernement Couillard. La situation s’aggrave et nous réitérons notre indignation. Pour l’avenir du Québec, nous exigeons que cesse la démolition de nos institutions universitaires !

– Concordia University Part-time Faculty Association (CUPFA)

– Syndicat des chargés et chargées de cours à l’Éducation aux adultes de l’Université Concordia (SCCEAUC- FNEEQ-CSN) – Syndicat des tuteurs et tutrices de la Télé-Université (STTTU)

– Syndicat des chargés-es de cours de l’Université du Québec à Trois-Rivières (SCFP2661-FTQ)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM – FNEEQ- CSN)

– Syndicat des chargé(e)s de cours et instructeurs(trices) de McGill (SCCIM- FNEEQ – CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’École de technologie supérieure – Service des enseignements généraux (SCCÉTS-SEG – FNEEQ-CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université de Sherbrooke (SCCCUS-CSQ)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université du Québec à Rimouski (SCCCUQAR – FNEEQ-CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université Laval (SCCCUL – FNEEQ- CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université du Québec à Chicoutimi (SCCCUQAC – FNEEQ-CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université du Québec à Montréal (SCCUQ – FNEEQ-CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université du Québec en Outaouais (SCCC-UQO – FNEEQ-CSN)

– Syndicat des chargés et chargées de cours de l’Université du Québec en Abitibi- Témiscamingue (SCCCUQAT – FNEEQ-CSN)

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket