AccueilNÉGOCIATIONS / Conflits en cours  / ST Olympia (FC-CSN)

ST Olympia (FC-CSN)

Lock-out (reglé)

Conflit en bref

  • Type de conflit : Lock-out (reglé)
  • Employeur : Olympia
  • Ville : Saint-Simon (Québec)
  • Date de début : 7 octobre 2007
  • L'employeur a lock-outé ses employés le 7 octobre 2007.
  • Date de fin : 7 mai 2017
  • Entente de principe entérinée le 7 mai 2017
Conflit reglé le 7 mai 2017

Quand les activités de l’usine battaient leur plein, les 880 salarié-es pouvaient faire fonctionner, sur trois quarts de travail, la salle de découpe à raison de 750 porcs à l’heure. Puis, sans demander de concessions aux travailleurs, Olymel a décidé de fermer ses portes le 20 avril 2007.

Fin d'un conflit de 10 ans: une entente historique!

Cette entente, qui totalise près de 9,5 millions de dollars, met ainsi un terme à une saga juridique de près de 10 ans opposant l’entreprise à ses salariés syndiqués et à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), en réglant la nouvelle convention collective et tous les litiges entre les parties.
7 mai 2017

Entente de principe historique mettant fin à un lock-out de près de dix ans

L’entente demeurera confidentielle jusqu’à ce que l’ensemble des salariés puisse en disposer lors d’une assemblée générale spéciale prévue le dimanche 7 mai à Drummondville.
1 mai 2017

Les ex-travailleurs de l'usine de Saint-Simon heureux de la décision d'Olymel

Le Syndicat des travailleurs d'Olympia se réjouit qu'Olymel choisisse de ne pas en appeler de la décision de la Cour supérieure du Québec rendue le 31 juillet dernier.
10 août 2015

Nouvelle victoire pour les ex-travailleurs d'Olymel

Les 406 anciens travailleurs et travailleuses de l'usine de découpe de porc d'Olymel à Saint-Simon, membres du Syndicat des travailleurs d'Olympia, se réjouissent de la nouvelle décision de la Cour supérieure du Québec qui reconnaît une fois de plus le droit des travailleurs ainsi que leur convention collective.
4 août 2015

Les travailleurs condamnent l'acharnement du géant agroalimentaire

Environ 250 ex-travailleurs d'Olymel à Saint-Simon, membres de la CSN, se sont réunis en assemblée extraordinaire à Saint-Hyacinthe, aujourd'hui. Ils ont ainsi pris connaissance de la décision de l'entreprise de contester une récente sentence arbitrale déclarant que la fermeture de leur usine, en avril 2007, était illégale.
4 octobre 2014

La CSN déplore la décision d'Olymel de contester une récente sentence arbitrale la condamnant à verser 14 millions de dollars à ses ex-travailleurs

Le Syndicat des travailleurs d'Olympia (CSN) et la Confédération des syndicats nationaux dénoncent avec véhémence la décision d'Olymel de demander la révision d'une sentence arbitrale l'obligeant à rembourser environ 14 millions de dollars à ses ex-travailleurs.
17 septembre 2014

L’usine Olymel de Saint-Simon condamnée à verser jusqu'à 14 millions de $ à ses ex-travailleurs

Un tribunal d'arbitrage condamne Olymel à leur verser une compensation qui pourrait atteindre près de 14 millions de dollars en salaires et avantages sociaux perdus, incluant les intérêts.
27 août 2014