Accueil / Documents par sujet
DateTitreDescription
5 décembre 2017Mémoire présenté dans le cadre du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination 30 novembre
L’emploi, tout comme la langue, est un puissant vecteur d’inclusion et d’intégration à une société d’accueil. Or, les personnes immigrantes et les personnes racisées font encore trop souvent face à des obstacles discriminatoires, de nature systémique, qui compromettent leur accès, leur maintien et leur progression en emploi. Que les pratiques discriminatoires soient volontaires ou non, la première étape consiste à reconnaître l’existence du phénomène pour être en mesure de le combattre et d’y apporter les correctifs nécessaires. En ce sens, la CSN demande au gouvernement du Québec, de s’employer à permettre une réelle francisation des personnes immigrantes, de faciliter la reconnaissance de leurs compétences. La CSN demande également au gouvernement de faire de la sensibilisation et d’offrir de la formation destinée aux employeurs et gestionnaires, tout en leur offrant de l’accompagnement, afin d’enrayer les procédures et pratiques de ressources humaines non adaptées à la diversité et conséquemment, discriminatoires.
28 novembre 2017Plan de travail du comité confédéral des relations interculturelles (2017–2020)

Les travaux du comité des relations interculturelles ont été rythmés par la réforme de la politique québécoise sur l’immigration tout au long du dernier mandat. Au cours du prochain mandat, le comité continuera bien sûr à suivre ces développements, mais il intensifiera aussi les travaux amorcés en vue de mieux soutenir l’action syndicale en matière d’intégration professionnelle et syndicale des personnes issues de l’immigration et des personnes nées au Québec qui sont membres de minorités visibles ou culturelles. Ces travaux se dérouleront sur plusieurs plans, autour de cinq grands axes : l’éducation syndicale, les politiques gouvernementales, le rôle des employeurs, le rôle de nos syndicats et l’information du grand public. Chacun de ces axes poursuit un but précis :

  1. Éducation syndicale : Sensibiliser le mouvement CSN aux enjeux liés à l’immigration et contrer la montée du racisme contre les minorités visibles et ethnoculturelles.
  2. Rôle des syndicats : Améliorer nos services aux personnes issues de l’immigration et aux membres des minorités visibles.
  3. Rôle des employeurs : Amener les employeurs à agir davantage en matière d’intégration des personnes issues de l’immigration et des membres des minorités visibles.
  4. Politiques gouvernementales : Influencer les politiques gouvernementales en ce qui concerne le marché du travail et les droits de la personne.
  5. Information du public : Faire connaître les positions de la CSN et contribuer à l’éducation du grand public.
1 novembre 2016Mémoire sur le projet de loi 62

Veuillez noter que le présent mémoire a été déposé avant les changements majeurs apportés au projet de loi 62, notamment sur la question des services publics qui devront être donnés à visage découvert.

La CSN déplore vivement que le débat autour de la laïcité et des accommodements raisonnables s’éternise depuis bientôt 10 ans au Québec. L’affirmation du principe de laïcité s’impose, tout comme la restriction du port de signes religieux pour les employé-es qui incarnent l’autorité de l’État de même que pour celles et ceux œuvrant dans le réseau de l’éducation primaire et secondaire et les services de garde. Il y aussi aurait lieu de profiter de l’occasion pour enfin déplacer le crucifix surplombant le siège du président à l’Assemblée nationale. La neutralité religieuse de l’État commande au moins cela.

18 août 2016Mémoire sur la planification de l’immigration au Québec pour la période 2017–2019
Dans les pages qui suivent, la CSN partagera ses réflexions sur les orientations proposées par le MIDI dans le cadre de la planification pluriannuelle de l’immigration. Nous aborderons :
  1. la stabilisation des niveaux d’immigration;
  2. la croissance de la part de l’immigration économique et la recherche de l’adéquation avec les besoins du marché du travail;
  3. l’immigration temporaire;
  4. la connaissance du français à l’admission;
  5. la contribution à l’essor des régions du Québec par l’immigration permanente et temporaire;
  6. la réaffirmation de l’engagement humanitaire du Québec.
5 juin 2016Bilan du comité confédéral des relations interculturelles
29 décembre 2013Mémoire sur le projet de loi 60
« L’incohérence est d’autant plus palpable que du côté du port de signes religieux par le personnel de l’État, le projet de loi frappe fort et sans discernement. Nous ne pouvons suivre le gouvernement sur ce terrain. »
20 décembre 2013Mémoire sur le plan d’action pour contrer le racisme et la discrimination envers les Autochtones
« Nous convenons de la nécessité d’un plan d’action spécifique pour contrer le racisme et la discrimination envers les Autochtones. Comme le soulignait M. Pierre Lepage lors de son mot d’ouverture le 5 novembre dernier, les Autochtones ne sont pas une catégorie de citoyens; ce sont les membres de communautés qui constituent des nations. »
1 octobre 2012L’immigration, une richesse à partager
Le Québec est une terre d’immigration depuis très longtemps. La CSN reconnaît le rôle de l’immigration et partage les quatre objectifs définis politiquement depuis 1990 : la réponse au défi du redressement de la situation démographique, la prospérité, la pérennité du français et l’ouverture sur le monde.
23 novembre 2011Rapport du comité des relations interculturelles (63e Congrès)
30 octobre 2009Commentaires sur le document de consultation L’accès à l’éducation et l’accès à la réussite éducative dans une perspective d’éducation pour l’inclusion
« L’inclusion est, avant tout, une problématique sociale et elle doit faire partie des politiques éducatives, sociales, culturelles, économiques et politiques et être au coeur de tout projet de société. »