Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Contre les maternelles 4 ans mur à mur

Du même SUJET

Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

La Semaine québécoise de la garde scolaire doit nous donner l’occasion, comme collectivité, de souligner la…
Adoption du projet de loi 1 : une occasion manquée de faire mieux pour les familles

Adoption du projet de loi 1 : une occasion manquée de faire mieux pour les familles

Bien qu’elle salue l’effort mis pour améliorer la situation, la Fédération de la santé et des…
Le conflit dans les CPE ? À Montréal et Laval, une association patronale refuse de régler !

Le conflit dans les CPE ? À Montréal et Laval, une association patronale refuse de régler !

Alors que toutes et tous pensaient le conflit des Centres de la petite enfance (CPE) bel…
Projet de règlement des services de garde en milieu scolaire : un encadrement insuffisant

Projet de règlement des services de garde en milieu scolaire : un encadrement insuffisant

En matière d’encadrement des services de garde en milieu scolaire, le projet de règlement déposé aujourd’hui…
Projet de loi 15 en protection de la jeunesse : Ce ne doit pas être la fin, mais le début

Projet de loi 15 en protection de la jeunesse : Ce ne doit pas être la fin, mais le début

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) appuie globalement le projet de loi 15 modifiant la Loi sur…
Les syndiqué-es de la CSN du secteur des CPE entérinent l’entente de principe à 93 %

Les syndiqué-es de la CSN du secteur des CPE entérinent l’entente de principe à 93 %

Dans le cadre de dizaines d’assemblées générales ayant eu lieu entre le 9 et le 11 décembre,…

Services de garde éducatifs

2o19-05-18_PS-5_maternee4ans_CSN

Contre les maternelles 4 ans mur à mur

La campagne 4 ans, c’pas grand, menée par la CSN afin de freiner le projet d’implantation de maternelles 4 ans partout au Québec, a été lancée avec succès le 4 avril dernier devant le bureau du premier ministre, à Montréal. D’autres actions avaient eu lieu auparavant, dont la visite aux député-es, partout au Québec, qui se poursuivait encore en avril.

Pour le moment, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, ne cesse d’adapter son projet pour répondre aux pressions populaires. Il affirme aussi que les maternelles 4 ans sont complémentaires aux services de garde éducatifs. Seulement voilà, tout l’argent frais du dernier budget (1 G $ sur 5 ans) est dédié aux maternelles et non au réseau déjà en place pour la petite enfance. Une chose est sûre, 4 ans, c’pas grand pour commencer l’école !

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket