Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La caravane contre l’austérité en route vers la grande manif de samedi

Du même SUJET

Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Afin de rétablir la population de caribous forestiers, la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) est consciente…
La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

À l’approche de la prochaine campagne électorale, la présidente de la CSN, Caroline Senneville, met en…
La Coalition Union 138 reçoit des appuis

La Coalition Union 138 reçoit des appuis

À l’aube du déploiement de son plan d’action, la Coalition Union 138 obtient des appuis de…
Les employé-es municipaux de Bonaventure obtiennent une première convention

Les employé-es municipaux de Bonaventure obtiennent une première convention

Trois ans après avoir rejoint les rangs de la CSN, les employé-es de la municipalité de…
Chantier Davie : une entente historique

Chantier Davie : une entente historique

Réunis en assemblée générale à la tête des ponts, les membres du Syndicat des travailleurs du…
Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Neuf regroupements et comités citoyens, groupes environnementaux, syndicat et organisme communautaire de l’Abitibi-Témiscamingue joignent leurs voix…

« Hurlons D'Amour pour nos régions! »

La caravane contre l’austérité en route vers la grande manif de samedi

Bâillon dès vendredi pour adopter le projet de loi 10, fin de l’aide aux municipalités dévitalisées et arrogance d’un premier ministre qui déclare : « Je n’arrêterai pas »… Décidément, les libéraux font tout pour réchauffer le climat dans la caravane contre l’austérité.

Les militants et les militantes sillonnent les huit MRC du Bas-Saint-Laurent afin de rencontrer les syndiqué-es d’une vingtaine de milieux de travail et les gens de la région. « Les citoyens d’ici, syndiqués ou non, jeunes et moins jeunes, expriment leur crainte d’un appauvrissement et, à terme, d’être obligés de quitter vers les grands centres », note la présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CCBSL-CSN), Nancy Legendre. En coupant dans les services, ce gouvernement abandonne les régions et agit par pure idéologie.

La Pocatière inquiète

La caravane s’est arrêtée tôt mercredi matin au Cégep de La Pocatière pour aller à la rencontre des étudiantes et des étudiants. « C’est aussi pour cette génération que nous nous battons. Il faut lutter contre l’exode des jeunes. Ce n’est pas en coupant des emplois de qualité et des services en région qu’on va les retenir », déplore la présidente du CCBSL-CSN.

Même inquiétude chez les employé-es du CSSS et, dans le secteur privé, chez Bombardier. L’austérité affecte tout le monde, sans discrimination.

Vers le Témiscouata

Le 5 février, la caravane visitera le CSSS de Notre-Dame du Lac (7 h), le Métro GP (10 h), le CLSC de Cabano (12 h) et, en après-midi, le centre administratif de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs.

Manifestation samedi devant les bureaux de Jean D’Amour « Hurlons d’Amour pour nos régions! »

Rappelons que tout ceux qui veulent faire entendre leur voix pour contrer l’austérité libérale sont bienvenus samedi matin à 10 h 30 lors d’une grande manifestation devant les bureaux rénovés à grands frais du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, à Rivière-du-Loup.

À propos

Le Conseil centra l du Bas-Saint-Laurent (CSN) compte près de 10 000 membres. Pour sa part, la CSN compte plus de 325 000 membres issus de tous les secteurs d’activité tant privés que publics.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket