Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Fière et solidaire : la FIM-CSN ouvre son congrès

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La Fédération nationale des communications et de la culture lance son congrès

La Fédération nationale des communications et de la culture lance son congrès

Une voix, une force, une solidarité : c’est au terme d’un mandat ponctué de nombreuses batailles…
52e Congrès de la FC–CSN - Priorités à la syndicalisation et à l’organisation

52e Congrès de la FC–CSN - Priorités à la syndicalisation et à l’organisation

Réunis en congrès virtuel ces quatre derniers jours, les délégué-es des syndicats membres de la Fédération…
Cap sur le changement

Cap sur le changement

Réunis en congrès les 3, 4 et 5 février derniers, les membres de la CSN–Construction ont…
Un congrès historique pour la CSN–Construction

Un congrès historique pour la CSN–Construction

Aujourd’hui s’ouvre à Montréal le 68e congrès de la CSN–Construction. Au cours de ce congrès, tous…
100 ans et toujours en mouvement !

100 ans et toujours en mouvement !

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais (CCSNO) tiendra son congrès du 24 au 26…
De thème à valeurs fondamentales

De thème à valeurs fondamentales

On consacre souvent beaucoup de temps à leur création, on y réfléchit longuement, on en discute…

Fière et solidaire : la FIM-CSN ouvre son congrès

C’est aujourd’hui que s’ouvre le congrès de la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) dans la ville de Chicoutimi. C’est sur le thème Fiers et solidaires que plus de 300 délégué-es des quatre coins de la province sont attendus pour prendre part à cette instance, la seconde de l’histoire de la FIM. Pendant toute la semaine, les participantes et les participants seront appelés à se prononcer et à débattre de différents sujets qui concernent leur fédération syndicale.

La CSN et le Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean participeront également au congrès de la FIM. En effet, Jean Lortie, secrétaire général de la CSN, et Engelbert Cottenoir, président du CCSLSJ-CSN, seront présents afin d’adresser aux délégué-es un message de soutien.

Fierté : le congrès, un moment phare de la vie démocratique de la FIM

La fusion de deux fédérations de la CSN, la Fédération des travailleurs et des travailleuses du papier et de la forêt et la Fédération de la métallurgie, est à l’origine de la création de la FIM en 2011. Le congrès de 2015 sera l’occasion pour les membres de déterminer leurs propres orientations. Pour le président, Alain Lampron, ce deuxième congrès comporte un moment privilégié dans l’histoire de la fédération : « le premier congrès a reconduit les grandes orientations des deux fédérations préexistantes. À compter d’aujourd’hui, les délégué-es seront appelés à se prononcer sur de nouvelles orientations spécifiques à leur nouvelle réalité qui permettront de renforcer le secteur manufacturier et de riposter contre les politiques d’austérité des libéraux, qui nous attaquent de plein fouet. ».

Malgré son nouveau statut, la FIM a vite fait preuve d’une grande maturité alors que les deux secteurs fondateurs auraient pu se braquer et que des résistances auraient pu se manifester. « Aujourd’hui, il n’est plus question de « métal » ou de « papier », mais bien de l’industrie manufacturière. Nous avons réussi à passer outre ces distinctions qui s’étaient enracinées depuis plusieurs décennies dans le monde syndical. C’est de cette maturité que nous devons être fiers », lance Alain Lampron.

Solidarité : la FIM un véhicule efficace pour défendre les travailleurs et les travailleuses

Tout au long du congrès, les délégué-es auront l’occasion de montrer leur solidarité de différentes façons. Dès la première journée, un panel sur la stratégie intersyndicale regroupera des intervenantes et des intervenants internationaux et de différentes allégeances syndicales. C’est ainsi que se retrouveront à la même table, Pierre Cuppens, secrétaire général de la CSC bâtiment-industrie & énergie de la Belgique; Brian Kohler, directeur de l’IndustriALL Global Union responsable de l’Amérique du Nord; Daniel Roy, directeur québécois du Syndicat des Métallos et, finalement, Nathalie Guay de la CSN.

De plus, il importe de souligner que les congressistes iront manifester leur appui aux syndiqué-es des concessionnaires automobiles de la région – affiliés à la CSD, en lock-out depuis plus de deux ans. « La différence d’allégeance ne doit pas servir à justifier l’absence de solidarité, s’exclame Alain Lampron. CSN ou pas, un travailleur, c’est un travailleur, et nous devons le soutenir dans sa lutte. » Avec ce congrès, la FIM espère lancer le message que la solidarité qui unit ses membres doit aussi être présente lors des relations intersyndicales.

Une semaine bien chargée

Bien d’autres sujets seront abordés au cours du congrès : relations intergénérationnelles, vie syndicale, finances de la fédération – sans compter la tenue d’élection – ne sont qu’un échantillon de ce qui sera discuté tout au long de ces quatre jours. Une soirée de solidarité se tiendra également le jeudi 28 mai.

Après ce congrès, la FIM aura tout en main pour poursuivre son travail : « Ce congrès, c’est aussi le coup d’envoi pour trois autres années d’histoire et de syndicalisme au cours desquelles nous aurons maintes fois l’occasion de nous montrer fiers et solidaires », de conclure Alain Lampron

À propos

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) rassemble plus de 30 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de 320 syndicats, partout au Québec.

Fondée en 1921, la CSN est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket