Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le Regroupement des traversiers CSN déclenche des grèves de 48 h

Du même SUJET

Boulangerie Bridor: le Bureau confédéral vient appuyer les lock-outé-es

Boulangerie Bridor: le Bureau confédéral vient appuyer les lock-outé-es

« Vous méritez une convention collective digne de la job que vous faites », leur a d’abord dit…
Il est temps que la négociation débloque à la CDPDJ

Il est temps que la négociation débloque à la CDPDJ

Sans convention depuis plus d’un an, les employé-es de la CDPDJ demandent au Conseil du trésor…
Projet de loi 35 : une occasion unique pour les artistes, plaident leurs associations en commission parlementaire aujourd’hui

Projet de loi 35 : une occasion unique pour les artistes, plaident leurs associations en commission parlementaire aujourd’hui

D’entrée de jeu, les associations plaideront en faveur de la nécessité, pour les parlementaires, de saisir…
Ignorés par Québec, les avocates et avocats de l’aide juridique déclenchent la grève

Ignorés par Québec, les avocates et avocats de l’aide juridique déclenchent la grève

Après avoir tenu des lignes de piquetage devant les différents bureaux de l’aide juridique, les grévistes…
Un congrès fort engagé au Conseil central du Cœur du Québec–CSN

Un congrès fort engagé au Conseil central du Cœur du Québec–CSN

Le 10e Congrès du Conseil central du Cœur du Québec s’est conclu, ce midi, à l’hôtel Victorin…
Les avocats et avocates de l’aide juridique en grève mardi prochain

Les avocats et avocates de l’aide juridique en grève mardi prochain

Sans nouvelles du Conseil du trésor depuis l’obtention de leurs mandats de grève, les syndicats des…

Secteur public - Traversiers

2021-08-12_traversiers_CSN

Le Regroupement des traversiers CSN déclenche des grèves de 48 h

Le regroupement des traversiers de la CSN, qui représente les travailleuses et les travailleurs de trois traverses différentes, a déclenché à 16 h le 12 août 2021 à Sorel-Tracy une séquence de deux jours de grève par syndicat. Cette grève annoncée il y a maintenant plus de deux semaines, résulte de l’échec de la Société des traversiers du Québec (STQ) de répondre positivement aux quelques demandes syndicales restantes. En plus de la traverse de SorelTracy, les traverses de QuébecLévis et de MataneBaie-ComeauGodbout emboîteront le pas tôt vendredi matin, le 13 août 2021.

« La STQ avait plusieurs occasions de s’entendre avec nous pour éviter ces journées de grève, déplore Émilie Bourgie-Côté, co-porte-parole du Regroupement des traversiers de la CSN. C’est l’employeur qui a annulé une journée de négociation le 30 juillet dernier et la séance de négociation en présence d’un conciliateur le 10 août n’a pas non plus mis fin à son entêtement. Pourtant, c’est lui qui a déposé la demande de conciliation. Bref, nous demeurons disponibles pour poursuivre les pourparlers, mais il faudrait qu’on nous revienne avec de nouvelles ressources pour répondre aux besoins » termine Mme Bourgie-Côté.

Le Regroupement rappelle que les demandes syndicales toujours en litige concernent principalement des primes qui pallieraient notamment des inconvénients du travail, le maintien du salaire lors de la prolongation de moins de 15 minutes d’un quart de travail, le reclassement des préposé-es aux passerelles et quais ainsi que la régularisation d’un poste pour la traverse de Matane–Baie-Comeau–Godbout.

« Nous tenons aux demandes encore sur la table parce qu’elles permettent de corriger des problématiques et des injustices vécues quotidiennement par les travailleuses et les travailleurs des traverses. En plus, comme dans plusieurs autres milieux, nous sommes aussi aux prises avec des difficultés d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre. L’amélioration de nos conditions de travail est aussi une solution à ce problème », explique Patrick St-Laurent, co-porte-parole du Regroupement des traversiers de la CSN.

« Le gouvernement doit cesser de considérer les travailleuses et les travailleurs des traversiers comme du personnel de second ordre. Alors que les choses ont bougé dans les négociations du secteur public et que des ententes de principe sont survenues en juin pour des milliers de salarié-es, nous ne voyons pas pourquoi la STQ traîne de la patte à ce point. Après un an et demi, il est temps que l’employeur montre davantage d’ouverture aux demandes plus que légitimes des syndicats. », ajoute Nathalie Arguin, présidente de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN).

Les syndicats des traversiers soutiennent que la grève pourrait à nouveau être exercée si les négociations ne progressaient pas suffisamment dans les prochains jours. Un mandat de cinq jours de grève à exercer au moment jugé opportun a été adopté par une forte majorité des membres en mai dernier.

Horaire de grève du 12 au 15 août 2021

  • Traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola : du jeudi 12 août à 16 h au samedi 14 août à 15 h 59
  • Traverse Québec–Lévis : du vendredi 13 août à 5 h 30 au dimanche 15 août à 5 h 29
  • Traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout : du vendredi 13 août à 6 h au dimanche 15 août à 5 h 59

Disponibilité des représentants syndicaux sur les lignes de piquetage

Traverse de Sorel-Tracy au 125, rue Augusta à Sorel-Tracy
Jeudi 12 août entre 16 h et 18 h
Vendredi 13 août entre 15 h et 18 h
Samedi 14 août entre 10 h et 15 h

Traverse de Québec–Lévis au 10, rue des Traversiers à Québec
ou au 5995, rue Saint-Laurent à Lévis
Vendredi 13 août et samedi 14 août, entre 8 h et 17 h

Traverse de Matane au 1410, rue de Matane-sur-Mer à Matane
Vendredi 13 août entre 8 h et 11 h
Samedi 14 août entre 11 h et 13 h

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket