10 mai 2007 – Crise de l’industrie crevettière en Gaspésie – Moins de 48 heures pour sauver 500 familles de l’aide sociale

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

10 mai 2007 – Crise de l’industrie crevettière en Gaspésie – Moins de 48 heures pour sauver 500 familles de l’aide sociale

Nouveau contrat de travail à TQS

Les membres du Syndicat des employé-es de TQS (FNC-CSN) se sont prononcés, hier soir, dans une proportion de 75 % en faveur des termes de leur nouveau contrat de travail.

De quatre ans, la convention collective de ce groupe de journalistes, recherchistes, réalisateurs, assistants-réalisateurs et préposé-es au sous-titrage comprend des augmentations de salaire de 2,5 % pour chacune des années du contrat, et ce, rétroactivement au 1er septembre 2006. De plus, les recherchistes et les assistants à la réalisation bénéficieront d’un ajustement salarial de 2 %. La durée de la semaine de travail passera de 40 heures à 37,5 heures. Le contrat de travail vient à échéance le 31 août 2010.

Le syndicat FNC-CSN représente quelque 70 employé-es. La Fédération nationale des communications de la CSN (FNC-CSN) compte une centaine de syndicats regroupant 7000 salarié-es.


Source : CSN – 10 mai 2007

Pour renseignements : Jean-Michel Vanasse, président du Syndicat des employé-es de TQS (FNC-CSN) : 514 946-0693.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket