10 octobre 2002 – – Entente de principe à l’hôtel Hilton de Québec

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

10 octobre 2002 – – Entente de principe à l’hôtel Hilton de Québec

Le cycle des négociations dans l’hôtellerie en 2002 est terminé

Entente de principe à l’hôtel Hilton de Québec

La présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, le président de la Fédération du commerce, Jean Lortie, et le président du syndicat Johnny Lagacé annoncent la conclusion d’une entente de principe pour les 400 travailleuses et travailleurs de l’hôtel Hilton de Québec. L’entente est intervenue mardi soir et met un terme au cycle des négociations coordonnées dans l’hôtellerie en 2002, négociations qui ont touché 33 hôtels et leurs 5,000 employés syndiqués.

Le jeudi 10 octobre, les employés seront appelés à ratifier cette entente de principe qui est une copie conforme de la plate-forme obtenue à travers le Québec par les syndicats de la CSN dans 32 hôtels soit : une convention collective d’une durée de trois ans, une augmentation salariale de 10 pour cent (3 pour cent la première année, 3 pour cent l’année suivante et 4 pour cent pour la dernière année) une 6 esemaine de vacances après 22 ans de service, une clause d’assignation temporaire en santé et sécurité du travail, l’amélioration des dispositions sur les libertés syndicales (des sommes d’argent substantielles seront remises au syndicat), et la réduction de la charge de travail d’une chambre par préposée aux chambres. De plus, le syndicat a obtenu, comme tous les syndicats de l’hôtellerie, des bonifications substantielles qui facilitent le travail des préposées aux chambres, comme le nombre de suites à nettoyer, des ratios et des planchers d’emploi.

Pour le président de la Fédération du commerce de la CSN, Jean Lortie, cette entente termine le cycle des négociations coordonnées dans l’hôtellerie jusqu’en 2005. Il rappelle qu’aucune autre organisation syndicale au Québec n’a pu obtenir un tel règlement dans l’hôtellerie. La FC-CSN représente plus de 44 pour cent des travailleurs syndiqués dans ce secteur, ce qui en fait le leader de la représentativité syndicale dans l’hôtellerie au Québec.

Pour la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, un travail colossal a été accompli dans ce secteur:  » Sans l’ombre d’un doute, c’est une victoire pour la CSN. Le règlement du Hilton Québec illustre que seule la CSN est capable de mettre en place un tel processus de négociation.  »

Un point de presse aura lieu le vendredi 11 octobre devant l’entrée principale de l’hôtel Hilton de Québec ; y participeront la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, le président de la Fédération du commerce, Jean Lortie, et le président du syndicat, Johnny Lagacé.

A cette occasion, le président de la fédération dévoilera les détails du règlement et tracera un premier bilan de la négociation 2002 au Québec.

Quand :vendredi 11 octobre 2002, 10h00

Où :entrée principale de l’hôtel Hilton de Québec

Pour renseignements : Michelle Filteau, dir. Communications CSN, 514-598-2155

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket