Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

11 novembre 2005 – Conseil central du Saguenay – Lac – Saint – Jean – Le ministre Corbeil doit défendre les travailleurs de La Baie

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

11 novembre 2005 – Conseil central du Saguenay – Lac – Saint – Jean – Le ministre Corbeil doit défendre les travailleurs de La Baie

Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le ministre Corbeil doit défendre les travailleurs de La Baie

Le Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN) appuie sans réserve les travailleurs de la Scierie Saguenay à La Baie et demande au ministre des Ressources naturelles, Pierre Corbeil, de refuser le transfert du CAAF vers la scierie de Saint-Fulgence.

« Le contrat d’approvisionnement et d’aménagement forestier (CAAF) de 167 000 mètres cubes de bois est la seule protection dont jouit la cinquantaine de travailleurs de la Scierie Saguenay. Accepter le transfert du CAAF vers Saint-Fulgence sans obtenir préalablement de garanties solides que PFS convertira sa scierie de La Baie en usine de rabotage serait suicidaire, compte tenu du bilan peu reluisant qu’a la compagnie Abitibi-Consolidated, actionnaire majoritaire de Produits forestiers Saguenay dans la région. Parlez-en aux travailleurs de la papeterie de Port-Alfred », s’inquiète la présidente du Conseil central, Jeannine Girard.

Selon madame Girard, le milieu politique régional doit faire front commun et avoir le courage d’exiger du ministre Corbeil qu’il maintienne le CAAF à La Baie. « La région vient tout juste de se prononcer à 92 % pour que nos richesses naturelles servent à développer des emplois chez nous. Voici donc une belle occasion de passer de la parole aux actes », dit cette dernière, ajoutant que les Terre-neuviens nous ont donné un bel exemple de ce que peut faire une volonté politique ferme avec la papeterie de Stephenville.


Source : CSN – 11 novembre 2005

Pour renseignements : Normand Boivin Téléphone : 418 549-8541 ou 418 812-6053

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket