Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

12 avril 2006 – Un cortège funèbre se rend au bureau de Jean Charest, à Sherbrooke

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

12 avril 2006 – Un cortège funèbre se rend au bureau de Jean Charest, à Sherbrooke

Un cortège funèbre se rend au bureau de Jean Charest, à Sherbrooke

Dans quelques jours, le 14 avril prochain, la population du Québec sera appelée à se remémorer l’élection d’un gouvernement de droite, c’est-à-dire l’élection du Parti libéral du Québec. Ce 14 avril 2003 est un jour sombre pour la majeure partie de la population du Québec.

Aujourd’hui, 12 avril 2006, un cortège funèbre s’est mis en branle dans les rues de Sherbrooke à l’heure du midi et s’est rendu aux bureaux du député de Sherbrooke, incinérateur en chef des conditions de travail de milliers de travailleuses et de travailleurs du Québec.

Plusieurs des participantes et participants de ce cortège funèbre sont des salariés du secteur public particulièrement éprouvés par le décret de décembre dernier.

Souvenons-nous que le gouvernement Charest a imposé les conditions de travail de ses salarié-es, et ce, sans même avoir essayé de négocier.

Les travailleuses et les travailleurs, membres de la CSN, portent le deuil et ont symboliquement décidé d’enterrer les idées néolibérales de ce gouvernement. Ils en ont assez que soient privilégiés les idéaux corporatistes au détriment des idéaux de la population en général.

Par ailleurs, une autre manifestation est prévue à l’occasion de la réunion du conseil d’administration de l’Agence de développement des réseaux locaux de santé et de services sociaux, le 12 avril 2006, à compter de 19 heures. Les travailleuses et les travailleurs feront connaître leur mécontentement face à l’imposition du décret. L’agence est située au 300, King Est, à Sherbrooke.


Source : Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie – CSN – 12 avril 2006

Pour renseignements : Jean Lacharité, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie – CSN 570-6963 Colombe Landry, vice-présidente régionale FSSS – CSN Estrie 1-877-981-5174 ou 563-7545

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket