Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

12 décembre 2007 – Sommet sur l’avenir du secteur forestier québécois – La table est mise pour une réforme du régime forestier

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

12 décembre 2007 – Sommet sur l’avenir du secteur forestier québécois – La table est mise pour une réforme du régime forestier

La table est mise pour une réforme du régime forestier

La Confédération des syndicats nationaux dresse un bilan positif du Sommet sur l’avenir du secteur forestier québécois et estime que le gouvernement a tout en main pour opérer une réforme en profondeur du régime forestier. Ce sommet a démontré une réelle volonté de tous les intervenants de ce secteur pour trouver des solutions à la crise, la pire de son histoire, au Québec.

Au cours des prochains mois, la CSN mettra en branle une vaste campagne pour soutenir une réforme qui consolide les emplois de ce secteur et qui accorde à la sylviculture une place prépondérante. Mais, il ne faut rien négliger pour supporter les travailleurs qui ont perdu leur emploi.

« Le soutien à apporter aux quelque 12 000 travailleurs qui ont perdu leur emploi a d’ailleurs fait consensus au sommet, a rappelé la présidente Claudette Carbonneau. Tous les intervenants ont convenu de l’importance d’agir en ce sens. Cette revendication est d’ailleurs au cœur de la campagne que nous entreprenons. Les travailleurs ne doivent pas être laissés sur le carreau. En ce sens, le gouvernement fédéral doit sortir de son mutisme et s’engager à mettre en place une série de mesures, dont un programme de soutien aux travailleurs âgés, une bonification du régime d’assurance-emploi et différents programmes de prêts et de crédits d’impôt pour favoriser les activités de recherche et l’accroissement de la deuxième et troisième transformation. »

La question des aires protégées, de la nécessité pour l’industrie de se moderniser pour développer la deuxième et la troisième transformation, avec l’appui des leviers étatiques, et la réforme du régime forestier comptent aussi parmi les consensus.

« Avec les consensus qui sont issus du sommet, le gouvernement Charest peut entreprendre une réforme majeure du régime forestier, a poursuivi la présidente de la CSN. Avec nos membres, nous poursuivons la réflexion en ce sens et nous ne manquerons aucune occasion d’intervenir pour porter notre point de vue. »

Pour la CSN, les travaux sylvicoles doivent figurer au centre de cette réforme, au même titre que les intérêts des Premières nations et des communautés locales. « Les conditions de travail des ouvriers sylvicoles datent d’une autre époque et il est urgent de les relever, à dénoncer Claudette Carbonneau. De même, la norme de certification FSC, une revendication de la Fédération des travailleurs du papier et de la forêt (FTPF-CSN) depuis 2000, doit être reconnue. » D’ailleurs, des épinettes blanches ont été distribuées aux membres du comité directeur du sommet pour leur rappeler l’importance de développer la sylviculture, trop longtemps négligée.

À compter de cet après-midi, au Loews Le Concorde, les délégués de la FTPF-CSN se réuniront pour, entre autres, discuter de la campagne de la CSN dans le secteur forestier.


Sources : CSN – 12 décembre 2007

Pour renseignements : Louis-Serge Houle, Service de l’information de la CSN, 514 792-0795

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket