Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

14 février 2005 – SEMB – SAQ – « La solidarité a bien meilleur goût »

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

14 février 2005 – SEMB – SAQ – « La solidarité a bien meilleur goût »

« La solidarité a bien meilleur goût »

À tous les syndicats CSN

Bonjour,

Le 8 février dernier, les membres du Syndicat des employé(e)s de magasins et de bureaux de la S.A.Q. ont adopté l’entente de principe intervenue le vendredi précédent entre leur comité de négociation et la SAQ.

Cette entente, approuvée à 76 %, permet aux syndiqué-es de faire des gains importants en matière de sécurité d’emploi et d’horaires de travail. De plus, un nombre important de salarié-es à temps partiel (entre 400 et 600) bénéficieront d’un nouveau statut qui leur garantira un nombre d’heures de travail (entre 16 et 19,5) dans une succursale unique. Ces derniers pourront compléter leur semaine de travail dans d’autres magasins du réseau.

Les membres du syndicat ont livré une bataille exemplaire sur des enjeux particulièrement contemporains telles la conciliation famille-travail et la précarité des emplois. Leur engagement contre la privatisation est aussi le nôtre.

L’unité et la solidarité que vous avez démontrées se sont traduites par un appui concret dans les manifestations régionales, par votre implication au niveau de la campagne visant à assurer des secours de grève aux grévistes et dans le respect des mots d’ordre concernant les piquets de grève devant les installations de la SAQ. Vous avez contribué à modifier le rapport de force et ainsi permis que survienne un règlement à la satisfaction des salarié-es. Vous avez donné un sens à l’appartenance à la CSN !

Étant donné le règlement du conflit, nous avons mis un terme à la campagne de financement dont le but était d’assurer des secours de grève aux grévistes parce que ceux-ci, rappelons-le, n’étaient pas admissibles aux prestations de grève du FDP. Par contre, certains besoins se font toujours sentir. Les syndicats qui souhaitent faire un « don » peuvent acheminer les sommes au « Service de la comptabilité » au nom de « CSN – SAQ », afin de venir en soutien aux salarié-es aux prises avec des difficultés financières particulières. Ces montants ainsi recueillis seront acheminés vers les fonds de dépannage régionaux, mis sur pied par la CSN, qui en assumeront la distribution selon des règles définies.

Si, à la suite de cette opération, des sommes sont toujours disponibles, elles seront versées dans le fonds « Panier de Noël des grévistes ».

Au nom du comité exécutif, je vous remercie.

Syndicalement,

La présidente de la CSN,

Claudette Carbonneau

14 février 2005

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket