16 juin 2006 – Villa St – Colomban : une première convention collective très satisfaisante

Articles récents

Un employeur qui perd la carte pour des jeans

Un employeur qui perd la carte pour des jeans

La quarantaine de travailleurs de Shred-It n’ont eu d’autre choix que d’entrer en grève ce matin…
La CSN déçue de la décision de la Cour suprême du Canada

La CSN déçue de la décision de la Cour suprême du Canada

La CSN est déçue de la décision de la Cour suprême du Canada de ne pas…
Vote de grève à l’unanimité chez les Autobus Brissette & Frères

Vote de grève à l’unanimité chez les Autobus Brissette & Frères

Hier soir, lors d’une assemblée générale extraordinaire, les membres du Syndicat des chauffeurs d’autobus de Brissette…
Consultation sur l'avenir de la forêt: les travailleurs et travailleuses doivent être au centre des préoccupations, insistent les organisations syndicales

Consultation sur l'avenir de la forêt: les travailleurs et travailleuses doivent être au centre des préoccupations, insistent les organisations syndicales

Alors que se tient aujourd’hui la Rencontre nationale des partenaires sur l’avenir de la forêt, les…
Pénurie de travailleurs sylvicoles : la solution est à portée de mains

Pénurie de travailleurs sylvicoles : la solution est à portée de mains

À l’aube de la saison des travaux sylvicoles, le Conseil central du Bas-Saint-Laurent, la Fédération de…
Augmentation de salaire de 22,25 % chez Garant

Augmentation de salaire de 22,25 % chez Garant

Les travailleuses et les travailleurs de Garant auront des augmentations de salaire de 22,25 % sur cinq…

16 juin 2006 – Villa St – Colomban : une première convention collective très satisfaisante

Villa St-Colomban : une première convention collective très satisfaisante

La quinzaine de travailleuses et travailleurs de la Résidence privée St-Colomban, affiliée à la CSN, ont accepté, dans une proportion de 85%, l’entente de principe négociée à la table de négociation.

Cette première convention collective, qui fait suite à l’accréditation syndicale de l’été 2005, apporte des gains importants sur plusieurs plans. Au plan normatif, cette entente prévoit, entre autres :

  • un congé sans traitement d’une durée d’un an maximum aux fins d’étude ou pour s’occuper d’une personne de sa famille ;
  • lorsque l’employeur exige que la personne salariée suive une formation, le salaire est maintenu pour la durée de ladite formation ;
  • une clause de sous-traitance qui protège les emplois ;
  • la mise sur pied d’un comité de relations du travail.

Au plan monétaire, les principaux gains sont :

  • l’introduction d’un congé de maladie à compter de janvier 2007 et de trois jours en janvier 2009 ;
  • une prime de nuit de 0,50 $ l’heure ;
  • des augmentations salariales de 22% en deux ans pour les préposé-es aux bénéficiaires et les préposé-es à l’entretien ménager ;
  • des augmentations de 25% en deux ans pour les aide-cuisinières et de 20% pour les cuisinier-ères.

Ces augmentations de salaire permettront de rattraper des salaires comparables aux autres résidences privées syndiquées à la CSN en Estrie.


Source : Conseil central des syndicats natioanux de l’estrie (CSN) – 16 juin 2006

Pour renseignements : Claude Dallaire : 819 578-7083

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023