Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

17 mars 2008 – Transport scolaire – Manifestation devant les bureaux de la ministre Jérôme – Forget Transport scolaire à Laval et à Wilfrid Laurier : en grève bientôt ?

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

17 mars 2008 – Transport scolaire – Manifestation devant les bureaux de la ministre Jérôme – Forget Transport scolaire à Laval et à Wilfrid Laurier : en grève bientôt ?


Transport scolaire

La reconnaissance de notre métier : ça presse !

Quelque 200 conductrices et conducteurs d’autobus scolaire de Montréal, de Laval et des environs, membres de la CSN ont manifesté lundi midi, devant le bureau de comté de la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, afin de réclamer une amélioration immédiate de leurs conditions de travail.

« La classe politique doit comprendre à quel point les gens qui transportent nos enfants méritent un meilleur traitement. Ce métier est exigeant mais n’est pas reconnu à sa juste valeur : le salaire moyen est de 17 000 dollars par année ! Il faut cesser de jouer à l’autruche et enfin donner à ces gens un salaire décent », soutient Gaétan Châteauneuf, président du conseil central du Montréal métropolitain de la CSN.

Les conducteurs d’autobus demandent au gouvernement une augmentation du budget consacré au transport écolier de 15 millions par année. Cette mesure viendrait contrer la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur, puisqu’actuellement, les conditions de travail n’ont rien d’attirant pour les jeunes qui veulent exercer ce métier.

La sécurité : une priorité

Les conducteurs d’autobus scolaire réclament, en plus d’augmentations salariales, une politique nationale de discipline et de sécurité dans le transport scolaire afin de prévenir les dangers potentiels pour les enfants et les conducteurs. Ceux-ci demandent la formation d’un comité de travail composé de tous les intervenants du milieu pour établir notamment des paramètres d’organisation et d’intervention identiques dans toutes les régions du Québec.

« Les conductrices et conducteurs ont de grandes responsabilités, mais il existe un grand flou par rapport à la sécurité, ce qui rend parfois leur travail dangereux. Il ne faudrait pas attendre que des drames défraient les manchettes pour agir. Une politique nationale de sécurité et de discipline est essentielle et contribuerait à valoriser leur travail », ajoute Jacques Forgues, président du secteur Transport scolaire de la FEESP-CSN.

La ministre Courchesne s’est déclarée favorable à cette demande en juin dernier, mais rien de concret n’a été fait en ce sens. Un comité national réunissant tous les intervenants de notre secteur doit se mettre à l’oeuvre au plus tôt.


Sources : CSN – 17 mars 2008

Pour renseignements : Pierre-Luc Bilodeau, Service des communications de la CSN, cel. : 514 774-0775. Photos ( Montréal ) : Michel Giroux

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket