Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

2 juin2004 – La CSN dénonce la hausse du tarif des services de garde en milieu scolaire

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs du Hilton Homewood Suites de…
Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…

2 juin2004 – La CSN dénonce la hausse du tarif des services de garde en milieu scolaire

La CSN dénonce la hausse du tarif des services de garde en milieu scolaire

À l’occasion de la Semaine des services de garde, la CSN a tenu à rappeler les effets négatifs de l’augmentation du tarif de 5 à 7 $ pour les services de garde en milieu scolaire qui entrera en vigueur en septembre prochain. « Il s’agit d’une taxe déguisée pour les parents qui servira à financer les services éducatifs offerts aux élèves et non pas à améliorer les services de garde en milieu scolaire », dénonce la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau. « Les parents assumeront dorénavant 70 % des coûts du service de garde au lieu du 50 % actuel. Pour chaque 2 dollars que le parent déboursera de plus pour les services de garde, le gouvernement libéral diminue d’autant sa subvention. Les parents paieront donc le prix pour le désengagement de l’État à l’endroit des services de garde en milieu scolaire », ajoute-elle.

La CSN demande au ministre Reid de revoir sa décision d’augmenter le tarif des services de garde en milieu scolaire ou à tout le moins d’affecter les sommes découlant de cette hausse des tarifs à l’amélioration du service de garde. « Il n’y a aucune raison qui justifie la décision du gouvernement libéral d’affecter les 38 millions de dollars qui proviennent de la hausse de tarif aux services éducatifs plutôt qu’à l’amélioration de la qualité des services de garde », affirme Claudette Carbonneau.

Avec cette augmentation du tarif, la CSN craint que les enfants soient pénalisés et que plusieurs d’entre eux se retrouvent à la rue, la clé au cou, situation courante avant l’adoption de la Politique familiale. « Cette augmentation de tarif fait reculer le Québec et risque d’engendrer des problèmes sociaux dans le milieu scolaire, tels que le décrochage scolaire », affirme Claudette Carbonneau.

En cette Semaine des services de garde, la CSN désire souligner la contribution et l’engagement du personnel dans le développement et la consolidation du réseau des services de garde en milieu scolaire. La CSN représente le plus grand nombre de personnels oeuvrant dans ces services sur l’ensemble du territoire du Québec.

La Confédération des syndicats nationaux regroupe 2800 syndicats qui représentent 280 000 membres œuvrant dans la plupart des secteurs d’activité.


Source : CSN – 02-06-2004

Pour renseignements : Nicolas Girard, Service des communications de la CSN, (514) 598-2264

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket