Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

2 mai 2006 – Le Carrefour de solidarité internationale lance la 2e édition estrienne

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

2 mai 2006 – Le Carrefour de solidarité internationale lance la 2e édition estrienne

de la Quinzaine du commerce équitable

Le Carrefour de solidarité internationale lance la 2e édition estrienne de la Quinzaine du commerce équitable

Tout le Québec s’unit pour marquer les quinze premiers jours de mai de touches d’équitabilité à l’occasion de la Quinzaine du commerce équitable. Du 1er au 15 mai en Estrie, le Carrefour de solidarité internationale vous propose de nombreux événements festifs, éducatifs et gustatifs visant à mieux faire connaître ce qu’est le commerce équitable et quelles en sont les retombées pour les communautés du Sud.

La Quinzaine du commerce équitable se veut l’occasion de sensibiliser la population estrienne au commerce équitable, de faire du commerce équitable un choix collectif, d’accroître la demande de produits équitables en Estrie et ainsi de permettre à plus de producteurs de bénéficier des retombées du commerce équitable.

Pour le Carrefour de solidarité internationale, cet événement est un moment privilégié pour interpeller ses membres, partenaires, collaborateurs, la population et les différents acteurs politiques et économiques de la région afin d’entraîner une mobilisation massive, aux impacts multipliés, au Sud comme au Nord.

Au lancement de l’événement, on retrouvait aux côtés de Marie-Josée Loiselle, Jean Lacharité, président de la CSN Estrie, André Cabana des Verts de Sherbrooke et André Marsen de la boutique TAFI & cies et, dans la salle, des bénévoles qui s’impliqueront au cours de l’événement. Comme le souligne Marie-Josée Loiselle, responsable du commerce équitable au CSI : C’est dans ses alliances avec le milieu, autant dans les pays du Sud qu’ici même en Estrie, que le CSI trouve sa force, et l’organisation de cet événement ne fait pas exception !

Des activités inspirantes et alléchantes Parmi les nombreuses activités, notons le Festival de soccer intérieur des Verts de Sherbrooke, qui permettra à des centaines d’enfants de sept et huit ans de jouer équitable, de nombreux kiosques d’information et de dégustation dans divers marchés de la ville, les expositions thématiques dans les bibliothèques invitant les gens à lire équitable, une présentation de deux courts-métrages au Cégep de Sherbrooke, sans oublier des moments de détente chez TAFI & cies qui offrira pour de très modiques sommes, des massages sur chaise avec le beurre de karité équitable. La programmation complète est disponible auprès du CSI et des collaborateurs de l’événement ainsi que sur le site Internet du CSI au www.csisher.com.

Un événement qui a de l’impact ! Les ventes des produits certifiés équitables ont grimpé de 55 % par année depuis la première édition canadienne de la Quinzaine du commerce équitable en 2001, selon TransFair Canada. L’idée de consommer de façon responsable et équitable fait son chemin dans l’esprit des citoyens, des groupes et des entreprises, mais il y a encore des pas à faire pour concrétiser en actions cette relativement nouvelle valeur sociale. Et les collaborateurs du CSI pour la Quinzaine font leur part.

Jean Lacharité, président de la CSN Estrie, a profité de l’occasion pour relancer l’appel aux syndicats membres afin qu’ils s’inscrivent de façon significative dans la voie du commerce équitable. Il rappelle que le Conseil central de la CSN mène une campagne active en Estrie auprès de ses syndicats pour qu’ils adoptent des attitudes de consommation responsable. Déjà une quinzaine de syndicats ont des pratiques de récupération du papier, du métal, ou du bois dans leur milieu de travail. Quant au café équitable, le Syndicat du personnel enseignant du Cegep, le Syndicat des travailleuses et travailleurs du CHUS, le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus de l’Estrie et bien naturellement le Syndicat des organismes à but non lucratif CSN en font la promotion. L’objectif pour le Conseil central est de convaincre 30 % de ses syndicats d’adhérer à la campagne d’ici 2008.

Six bonnes raisons d’acheter équitable La Quinzaine du commerce équitable permettra aux Québécois de découvrir les saveurs de l’une des meilleures solutions pour combattre les effets négatifs du commerce conventionnel. Ils auront l’occasion d’en apprendre davantage sur les raisons de choisir les produits équitables :

  • pour le juste prix payé aux communautés productrices ;
  • pour la relation commerciale directe et démocratique à échelle humaine ;
  • pour l’accès à l’éducation et aux soins de santé dans le Sud ;
  • pour l’équité entre les hommes et les femmes ;
  • pour notre santé, celle des producteurs et de l’environnement ;
  • pour une mondialisation plus juste.

L’édition 2006 de la Quinzaine du commerce équitable en Estrie est organisée par le Carrefour de solidarité internationale avec la précieuse collaboration de la CSN Estrie, TAFI & cies, la Boulangerie B. Dufeu, les Verts de Sherbrooke, du Centre missionnaire Mariannhill, de 93,7 Rythme FM et avec la participation de : Café Zybaldone, Tremplin 16-30, Marché solidaire des AmiEs de la terre, la Grande ruche, Service d’animation culturelle et sportive du Cégep de Sherbrooke, Métro Dunant, groupe du stage Nicaragua du CSI en collaboration avec le Cégep de Sherbrooke, groupe du stage Mali 2005 du département de Technique de travail social du Cégep de Sherbrooke, Julie St-Laurent, ancienne stagiaire Mali et journaliste à TQS Estrie, Bibliothèque municipale de Lac-Mégantic, Bibliothèque municipale de Magog, bibliothèque municipale Éva-Senecal, bibliothèque du Cégep de Sherbrooke, bibliothèque des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Sherbrooke et des nombreux bénévoles qui ont choisi de mettre l’épaule à la roue et de travailler pour un monde plus solidaire, plus juste et équitable.

L’édition 2006 de la Quinzaine du commerce équitable en est la démonstration : les différents groupes, entreprises, individus et organisations de la région travaillent ensemble pour un commerce équitable !


Source : Carrefour de solidarité internationale et Équiterre

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket