Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

2 septembre 2005 – En lock – out, les enseignants des écoles privées vont manifester

Du même SUJET

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

2 septembre 2005 – En lock – out, les enseignants des écoles privées vont manifester

En lock-out, les enseignants des écoles privées vont manifester

Les enseignants et les enseignantes de trois écoles privées de niveau secondaire, membres de syndicats FNEEQ-CSN et SCFP-FTQ, vont exprimer leur colère et manifester cet après-midi. Victimes de lock-out, les trois groupes de syndiqués se présenteront devant les bureaux de la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP) *, fédération restée étrangement silencieuse sur ces conflits de travail.

Rappelons que la rentrée des classes est compromise aux collèges Saint-Sacrement de Terrebonne et Saint-Paul de Varennes. Dans le cas du collège Saint-Sacrement, les enseignants et les enseignantes subissent le lock-out de leur employeur depuis le 27 juin, tandis que ceux du collège Saint-Paul sont dans la même situation depuis le 17 juillet. Quant au collège Notre-Dame-de-Lourdes de Longueuil, où la rentrée a toutefois lieu, le personnel enseignant a été sous le coup d’un lock-out pendant trois semaines en mai dernier, mais les négociations sont au point mort pour le moment et pourraient reprendre en octobre. Dans les trois collèges, les négociations achoppent principalement sur la charge de travail.

Les représentants des trois syndicats expliquent. « Nous tenons à ce que les parents sachent que ce sont les employeurs qui empêchent la rentrée scolaire et qu’ils doivent en porter l’odieux. Nous manifestons aujourd’hui devant les bureaux de la FEEP qui chapeaute nos directions d’écoles et nous exigeons que la fédération se prononce sur ces lock-outs, des moyens inappropriés qui n’ont pas permis de faire avancer les négociations. Quelle image des collèges privés cela envoie-t-il aux parents ? »

Les collèges Saint-Paul de Varennes, Saint-Sacrement de Terrebonne et Notre-Dame-de-Lourdes de Longueuil sont trois institutions d’enseignement privée. Les trois établissements offrent les cours de la première à la cinquième secondaire.

*1940 Henri-Bourassa Est, Montréal

Source : FNEEQ-CSNet SCFP-FTQ– 2 septembre 2005

Pour renseignements : CSN-Information, Michel Crête, 514-598-2454 ou cell. 514-703-0775 Information SCFP, Robert Bellerose, cell. (514) 247-9266 Caroline Senneville, secrétaire générale FNEEQ-CSN, cell. 514-258-2896 Francine Jetté, prés. Syndicat des enseignants du Collège Saint-Paul, (514) 805-9691

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket