Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

20 septembre 2002 – FSSS – CSN – Mario Dumont va nous trouver sur sa route

Du même SUJET

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…
La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) estime que Glencore doit tout faire pour protéger la santé…

20 septembre 2002 – FSSS – CSN – Mario Dumont va nous trouver sur sa route

Mario Dumont va nous trouver sur sa route

Pierre Lamy, président de la FSSS-CSN

« L’attitude de Mario Dumont envers les 400 000 personnes qui ont mission de fournir des services à la population dans les secteurs de la santé et des services sociaux, de l’éducation et des services publics, est méprisante », affirme Pierre Lamy, président de la Fédération de la santé et des services sociaux de la CSN.

« A l’entendre, si jamais il accède à la direction du gouvernement, il voudra se doter des moyens pour sabrer dans les droits des travailleurs et travailleuses du secteur public. Entre autres, M. Dumont aurait quelques leçons à recevoir sur le fait que la sécurité d’emploi a notamment été instaurée afin de maintenir et développer une main d’oeuvre qualifiée dans les réseaux publics », de dire Pierre Lamy.

« Le politicien Dumont est brutal et sans nuance. Il remet en question l’équilibre des relations de travail dans le secteur public et il nie les droits individuels et collectifs des 400 000 personnes qui se consacrent au mieux-être des citoyens québécois », s’objecte le président de la FSSS.

Selon Pierre Lamy, l’attaque du politicien Dumont est injuste et malicieuse. Elle survient au moment où les témoignages abondent à l’égard du travail du personnel des réseaux publics, dont on reconnaît l’engagement et les réalisations, malgré le difficile contexte des contraintes budgétaires.

« Nous ne laisserons pas Mario Dumont dénigrer notre travail et nous ne le laisserons pas détruire nos outils collectifs que sont nos services publics. S’il veut continuer de s’attaquer à nous, il nous trouvera sur sa route », affirme avec force Pierre Lamy.

La FSSS-CSN regroupe 96 000 membres dans le secteur public de la santé et des services sociaux.

(Source: FSSS 20-09-2002 — Renseignements: Claude Saint-Georges, (514) 258-7124)

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket