Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

25 août 2008 – TQS – L’animation d’une émission d’opinions par un député ne peut être crédible

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

25 août 2008 – TQS – L’animation d’une émission d’opinions par un député ne peut être crédible

L’animation d’une émission d’opinions par un député ne peut être crédible

La Fédération nationale des communications (FNC-CSN) et le Syndicat CSN des journalistes de TQS sont inquiets du sort réservé à l’information par les nouveaux propriétaires de TQS.

« Après avoir décidé de démanteler la production des bulletins de nouvelles, voilà que l’entreprise décide de mettre un député en vedette à l’animation d’une émission d’opinions. La venue de Remstar à TQS semble bien démontrer le peu de sérieux que cette entreprise entend accorder à la production d’une information qui respecte les principes déontologiques journalistiques. Quant à nous, soit M. André Arthur est député, soit il est animateur d’une émission d’information. Il nous apparaît impossible de concilier ces deux fonctions en toute impartialité et avec crédibilité. TQS nage dans la confusion des genres et dénature la mission d’information des médias », déclare Chantale Larouche, présidente de la Fédération nationale des communications de la CSN (FNC-CSN).

« Quel député, ministre ou premier ministre voudra se prêter à ce jeu et donner une entrevue à André Arthur alors qu’il est lui-même député ? Comment dans un tel contexte les journalistes de TQS pourront-ils encore couvrir l’actualité politique avec crédibilité ? », se demande Luc Bessette, président du Syndicat CSN des employé-es de TQS.

Par le passé, d’autres députés ont fait le choix d’une carrière en information, comme animateur ou commentateur, mais généralement ils l’ont fait alors qu’ils n’étaient plus en politique, sinon, ils ont dû assez rapidement démissionner de leur fonction de député, car justement leur crédibilité était sans cesse questionnée.

« On voit bien que depuis l’achat de TQS par Remstar que l’information est mise à mal. Nous questionnons les choix de l’entreprise. Nous considérons qu’ils bouleversent l’ensemble des pratiques permettant d’assurer un traitement rigoureux et indépendant de l’information », d’ajouter Luc Bessette.

Rappelons que TQS cessera la production des bulletins de nouvelles le 31 août.


Source : CSN – 25 août 2008

Pour renseignements : Jacqueline Rodrigue, Service des communications CSN, cellulaire : 514 773-0060

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket