Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

27 avril 2007 – Les employé – es de deux institutions anglophones importantes de l’ouest de Montréal à la CSN

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

27 avril 2007 – Les employé – es de deux institutions anglophones importantes de l’ouest de Montréal à la CSN

Les employé-es de deux institutions anglophones importantes de l’ouest de Montréal passent à la CSN

Les employé-es de deux institutions anglophones importantes du réseau de la santé et des services sociaux de l’ouest de Montréal viennent de se donner un syndicat affilié à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). À l’occasion d’un vote ordonné en vertu de la loi 30, sanctionnée en décembre 2003, les 121 salarié-es de bureau et de métiers de l’Association montréalaise pour les aveugles (MAB) et du Centre de réadaptation MacKay ont voté dans de très fortes proportions en faveur d’un syndicat affilié à la CSN.

Les employé-es de l’Association montréalaise pour les aveugles donnent des services aux étudiants non-voyants qui fréquentent son école et aux personnes résidant au Centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD), deux établissements situés sur la rue Sherbrooke ouest. Ceux du Centre de réadaptation MacKay offrent des services aux étudiants sourds et handicapés d’une école située sur le boulevard Décarie, à l’angle de Sherbrooke.

Dans la foulée de la loi 30, qui a obligé les travailleuses et les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux du Québec à se regrouper en catégories, ceux des bureaux et des métiers des deux centres spécialisés dans divers services donnés à des personnes aveugles, sourdes et handicapées avaient à choisir entre faire partie d’un syndicat affilié à la CSN ou ne pas être syndiqué. Fait significatif : pour les deux tiers du personnel, qu’on retrouve principalement à l’Association montréalaise pour les aveugles, il s’agit d’un premier syndicat puisque, jusque-là, ils n’étaient pas syndiqués. Les salarié-es du centre MacKay, en moins grand nombre, étaient déjà membres d’un syndicat CSN.

La CSN

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du Centre de réadaptation MAB/MacKay sera affilié à la CSN, au Conseil central du Montréal métropolitain (CSN) et à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN). La Confédération des syndicats nationaux (CSN) compte plus de 300 000 travailleuses et travailleurs de tous les types de milieux de travail, tant dans le secteur privé que dans le secteur public.

La FSSS-CSN représente près de 120 000 membres dans le secteur public de la santé et des services sociaux, les services à la petite enfance, les services ambulanciers, les organismes communautaires et les services privés de santé. Le Conseil central du Montréal métropolitain (CSN) regroupe 415 syndicats représentant plus de 90 000 travailleuses et travailleurs.

Loi 30

La loi 30 modifiait le régime de négociation dans les secteurs public et parapublic en ramenant au niveau local des chapitres importants de négociation et elle visait aussi à réduire le nombre d’unités syndicales dans le réseau de la santé et des services sociaux en forçant le regroupement en quatre catégories : soins infirmiers et cardiorespiratoires ; paratechniques, services auxiliaires et métiers; personnel de bureau ; techniciens et professionnels.


Source : CSN – 27 avril 2007

Pour renseignements : Michel Crête, Information-CSN  Tél. : 514 598-2454 ou 514 703-0775 ; Lyle Stewart, Information-CSN Tél : 514 796-2066 Johanne Bissonnette, Service de la syndicalisation-CSN Tél. : 514 598-2070

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket