27 juin 2005 – Hôtellerie à Montréal : 650 autres syndiqué – es CSN votent la grève de 24 heures pour le 8 juillet

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Des centaines de militantes et de militants de la Fédération de la santé et des services…
L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

Le vice-président de la CSN, David Bergeron-Cyr, rencontrait ce matin des représentantes des Médecins québécois pour…
Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Réunis en assemblée générale le mardi 24 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Oui, il faut décentraliser, pour vrai

Oui, il faut décentraliser, pour vrai

Le gouvernement de la CAQ prépare une profonde transformation en santé et services sociaux. L’actualité nous…
Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Ce jeudi 26 janvier au matin, tout juste après avoir conclu un pacte de front commun…
Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Sans contrat de travail depuis bientôt 13 mois, les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs…

27 juin 2005 – Hôtellerie à Montréal : 650 autres syndiqué – es CSN votent la grève de 24 heures pour le 8 juillet

Hôtellerie à Montréal : 650 autres syndiqué-es CSN votent la grève de 24 heures pour le 8 juillet

Les syndiqué-es CSN des hôtels Omni Montréal, Ritz Carlton et Holiday Inn Sinomonde ont à leur tour voté la grève de 24 heures pour le 8 juillet dans des proportions respectives de 99 pour cent, 61 pour cent et 89 pour cent. Avec ces 650 syndiqué-es CSN ( 250 à l’hôtel Omni, 300 au Ritz Carlton et 100 au Holiday Inn Sinomonde-Quartier chinois), ce sont maintenant 2100 salarié-es sur les près de 4000 du secteur de l’hôtellerie et des loisirs de la CSN de la région de Montréal qui se sont prononcés et qui s’apprêtent à débrayer pour 24 heures le 8 juillet. La CSN détient désormais un mandat majoritaire parmi ses membres pour exercer cette grève de 24 heures précédée d’une campagne de perturbation des milieux de travail devant débuter le 1er juillet. Ceux qui se sont déjà prononcés sont le Regency Hyatt, le Reine Elizabeth, le Centre Sheraton.

En plus de ce vote de grève, les syndicats ont décidé d’amorcer une campagne de perturbation des lieux de travail d’une semaine à compter du 1er juillet.

« Il est encore temps pour les directions d’hôtels d’éviter l’affrontement, affirme Jean Lortie, président de la Fédération du commerce de la CSN, en déposant, aux différentes tables de négociation, des offres sérieuses. »

D’autres votes se prendront tout au long de cette semaine dans au moins huit autres syndicats.

Rappelons que la négociation coordonnée qui se déroule dans le secteur hôtellerie et loisirs de la CSN touche 40 hôtels au Québec dont le personnel est syndiqué à la CSN pour 7000 membres. De ce nombre, près de 4000 travailleuses et travailleurs sont regroupés dans 22 hôtels dans la région de Montréal sont appelés à se prononcer sur l’opportunité de déclencher une grève de 24 heures.

On sait que des événements importants se déroulent présentement dans la métropole et les employeurs doivent être conscients des inconvénients qui peuvent affecter leur clientèle à l’occasion d’un débrayage. La plupart des syndicats de l’hôtellerie et des loisirs de la CSN du grand Montréal ont acquis le droit légal de grève le 1er juillet.

Les demandes communes des syndicats visés portent sur la sous-traitance, la retraite, l’assurance collective, la charge de travail, les vacances, les primes et salaires, l’arbitrage de griefs, les congés maladie et l’échéance des conventions à une même date.

Le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN regroupe plus de 9 000 membres à travers le Québec, notamment dans la région de la Capitale nationale, incluant Charlevoix, le Saguenay-Lac-St-Jean, l’Estrie, Mont-Tremblant et l’Outaouais, en plus du grand Montréal métropolitain.

La Fédération du commerce regroupe, quant à elle, plus de 35 000 membres à travers le Québec.

La CSN a franchi le cap historique des 300 000 membres parmi ses syndicats affiliés.


Source : CSN – 27 juin 2005

Renseignements : Yvan Sinotte, Information CSN 514 979-6338

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket