Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

28 janvier 2008 – Donnacona – Abitibi – Bowater réagira bientôt au plan de travail des syndiqués

Du même SUJET

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

28 janvier 2008 – Donnacona – Abitibi – Bowater réagira bientôt au plan de travail des syndiqués

Donnacona

AbitibiBowater réagira bientôt au plan de travail des syndiqués

C’est au plus tard demain (mardi) que les travailleurs de l’usine AbitibiBowater de Donnacona obtiendront une réponse au plan de travail qu’ils ont proposé aujourd’hui à la direction de l’entreprise, pour garder l’usine en marche, au cours d’une rencontre tenue cet avant-midi à Trois-Rivières.

La délégation conduite par le président du Syndicat national des travailleurs des pâtes et papier de Donnacona inc. (CSN), Robert Drolet, a proposé des hypothèses de travail à celle menée par le vice-président papier commercial d’Abitibi-Bowater, Alain Grandmont.

Les 250 travailleurs mettent tout en œuvre pour sauver leur emploi. Hier (dimanche), une marche regroupant 1500 personnes a eu lieu dans les rues de Donnacona et la formation d’une coalition pour sauver l’usine, qui doit fermer « temporairement » mercredi, a été annoncée.

 


Source : FTPF-CSN – 28 janvier 2008

Pour renseignements : Robert Drolet, président du Syndicat national des travailleurs des pâtes et papier de Donnacona inc. (CSN) : 418 285-1255 Benoit Aubry, Service des communications-CSN, cell. : 514 704-3297 Photos : Michel Giroux

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket