3 mai 2006 – Le lock – out se poursuit chez Lallemand

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

3 mai 2006 – Le lock – out se poursuit chez Lallemand

Le lock-out se poursuit chez Lallemand

Les 61 travailleuses et travailleurs de Lallemand, membres d’un syndicat CSN, ont rejeté aujourd’hui l’offre dite finale de leur employeur dans une proportion de 90,2 %. En lock-out depuis 10 semaines, les employé-es du plus important fabricant de levure au Québec ont été choqués de constater que l’employeur maintient des demandes qu’ils jugent inacceptables.

Lallemand veut confier à un sous-traitant les travaux d’entretien des équipements de son usine de Montréal. Il veut également obtenir l’entière discrétion dans l’aménagement des horaires de travail et veut mettre fin au régime de congés de maladie actuellement en vigueur. Quant aux salaires, Lallemand offre à ses employé-es des augmentations totalisant 6 % sur une période de cinq ans, ce qui est inférieur à la hausse du coût de la vie.

Un approvisionnement de plus en plus difficile Le conflit de travail chez Lallemand a des conséquences sur toute l’industrie québécoise de la production de pain. Lallemand est un joueur majeur dans l’industrie de la levure en Amérique du Nord. Son usine montréalaise produit une levure de très grande qualité. « Lallemand est le principal fournisseur de levure pour les fabricants de pain au Québec. Depuis qu’il nous a mis en lock-out, le marché québécois est alimenté par ses usines situées aux Etats-Unis. Avec la saison des hot-dogs et des hamburgers, la compagnie pourrait connaître des difficultés à répondre à la demande en levure de qualité des producteurs québécois », estime le président du syndicat, Jean-Sébastien Raymond.

Le syndicat présentera dans les prochains jours une réponse à l’offre finale de l’employeur, dans le but de trouver une issue à ce conflit de travail. « Les travailleuses et travailleurs de Lallemand souhaitent en arriver à une entente satisfaisante rapidement afin que l’usine puisse reprendre ses activités normales le plus vite possible », conclut le président du syndicat.


Source : CSN – 3 mai 2006

Pour renseignements : Jean-Pierre Larche, Information-CSN (514) 598-2159

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket