Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

30 avril 2004 – Les grévistes de Radio Nord à l’avant – plan d’une importante manifestation samedi à Montréal

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

30 avril 2004 – Les grévistes de Radio Nord à l’avant – plan d’une importante manifestation samedi à Montréal

Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, le 1er mai

Les grévistes de Radio Nord à l’avant-plan d’une importante manifestation samedi à Montréal

Au cœur d’un conflit de travail depuis octobre 2002, les représentants du Syndicat des employé(e)s en communication de l’Abitibi-Témiscamingue ( SECAT-CSN ) ouvriront la manifestation prévue samedi à Montréal, à l’occasion de la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Cette manifestation nationale intersyndicale regroupera des milliers de personnes des quatre coins du Québec. La marche débutera à 13 heures, à l’aréna Jean-Rougeau de Montréal. Le conflit de travail à Radio Nord Communications détient le triste record du plus long conflit de travail présentement au Québec.

La population exige un règlement du conflit de travail

Par ailleurs, la cinquantaine de membres du SECAT sont très satisfaits de leur tournée régionale dans cinq villes de l’Abitibi-Témiscamingue cette semaine. Des centaines de citoyens sont venus rencontrer les travailleurs et signer du même coup une lettre à l’intention de la direction de Radio Nord Communications pour exiger un règlement du conflit de travail dans les plus brefs délais, et ce, dans l’intérêt de la population et de ses employé-es en grève. Plus de 3 mille signatures ont été amassées en moins de 10 heures, sans compter la distribution de plus de 6 mille tracts et l’envoi de centaines de courriels. « Cela démontre bien à quel point les citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue en ont plus qu’assez du conflit de travail qui les prive d’informations régionales à la télévision depuis plus de 18 mois », soutient le président du SECAT, André Anglehart.

Plusieurs commerçants de La Sarre, Amos, Rouyn-Noranda, Val-d’Or et Ville-Marie ont aussi accepté d’apposer une vignette dans la vitrine de leurs commerces afin de sensibiliser la population au conflit et mettre de la pression sur l’employeur. Les professionnels de la radio et de la télévision en grève croient que les citoyens ont un rôle important à jouer auprès de la direction de Radio Nord Communications dans le règlement du conflit de travail. La tournée des municipalités se poursuivra la semaine prochaine dans la région.


Source : SECAT-CSN – 30-04-2004

Pour renseignements : SECAT-CSN Local de grève: (819) 762-5488 André Anglehart, président: (819) 763-1518 Courriel: courrier@secat.levillage.org Site Internet: http://secat.levillage.org

   


Tout sur le 1er mai 2004

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket