Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

4 juin 2007 – Plus de 223 activités inscrites à ce jour – Le Forum social québécois s’annonce comme une réussite

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…

4 juin 2007 – Plus de 223 activités inscrites à ce jour – Le Forum social québécois s’annonce comme une réussite

Plus de 223 activités inscrites à ce jour

Le Forum social québécois s’annonce comme une réussite

L’organisation du premier Forum social québécois, qui se tiendra à l’UQAM du 23 au 26 août, s’annonce comme un gran:d succès et atteste de la pertinence de permettre à des milliers de personnes de se rassembler pour débattre et échanger autour d’alternatives au néolibéralisme, qui domine outrageusement au Québec comme ailleurs dans le monde.

« Les préparatifs vont bon train et nous sommes confiants, en raison entre autres du nombre d’activités inscrites jusqu’à maintenant, que le FSQ sera l’événement social de l’été au Québec », ont indiqué les porte-parole. Alors que s’amorce une grande tournée de mobilisation régionale, en juin, afin de favoriser une participation large au FSQ, les organisateurs de l’événement sont fiers d’annoncer la programmation de plus de 223 activités inscrites à ce jour par des organisations et des individus impliqués dans leur milieu. Au total, 170 ateliers, conférences et tables rondes figurent au programme, alors que 53 activités sont inscrites dans la programmation culturelle. Et ce n’est pas tout, la date limite pour proposer des activités a été repoussée au 22 juin afin de permettre au plus grand nombre de participer.

« Bien que notre campagne de promotion se réalise avec des moyens relativement modestes, nous sentons un véritable engouement pour participer au forum », ont poursuivi les organisateurs, qui étaient également heureux de présenter de nouvelles personnalités appuyant la tenue de l’événement en y prêtant leur nom. Il s’agit de Laure Waridel, de Monique Simard, de Joujou Turenne, de Gil Courtemanche et de Karen Young, qui ont motivé leur appui lors de la conférence de presse. Ces porte-parole s’ajoutent aux Louise Beaudoin, Paul Piché, Samian, Raoul Duguay et Armand Vaillancourt qui ont déjà donné leur appui au FSQ.

Une programmation diversifiée

Les 223 activités inscrites dans la programmation du FSQ touchent un éventail très large de thématiques : surexploitation de nos ressources naturelles; effets des privatisations sur les services publics; droit au logement; impacts de la mondialisation sur les conditions de travail; capitalisme financier; économie sociale et solidaire; marchandisation de l’éducation; problématiques liées à l’immigration; solidarité internationale; condition féminine; revendication de l’égalité sociale des groupes marginalisés; droits des peuples autochtones; etc.

Parmi les organisations qui ont inscrit des activités, notons : Amnistie Internationale, la coalition Eau secours, le YMCA Montréal, le FRAPRU, la Fondation Rivières, Développement et Paix, Femmes autochtones du Québec, la Fédération des femmes du Québec ainsi que plusieurs organisations syndicales.

Pour les organisateurs, le FSQ servira de tremplin à de grandes mobilisations et à la mise en œuvre d’alternatives concrètes au Québec au cours des prochaines années. « L’éventail des sujets traités est au cœur des préoccupations quotidiennes de la population et des difficultés qu’elle rencontre face à la mise en œuvre de politiques néolibérales », ont-ils poursuivi.

Le FSQ sera aussi le théâtre de quatre grandes conférences où interviendront une vingtaine d’invité-es, d’ici et d’ailleurs. Ainsi, sur le thème Affirmer nos droits, enrichir notre démocratie, Michèle Asselin, présidente de la Fédération des femmes du Québec, prendra la parole, tout comme le Brésilien Chico Whitaker, l’un des concepteurs des forums sociaux mondiaux qui ont vu le jour à Porto Alegre en 2001. Pour la conférence Québec-Amériques : Quelles solidarités?, la Brésilienne Myriam Nobre, coordonnatrice de la Marche mondiale des femmes et Dorval Brunelle, professeur à l’UQAM et directeur de l’Observatoire des Amériques, prendront la parole.

Par ailleurs, la conférence Un Québec riche de toutes ses régionsfera bien sûr une large place à des panélistes d’ici, tels Jacques Proulx, de Solidarité rurale, et Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador. Une quatrième conférence, rassemblant notamment Marie Pelchat de la Coalition Solidarité-Santé et un syndicaliste français de la CGT, portera sur la privatisation des services publics et des ressources naturelles.

La caravane du FSQ

Dès le 12 juin, la caravane du FSQ sillonnera le Québec pour faire la promotion du Forum. Au cours de l’été, la caravane s’arrêtera dans une dizaine de villes dont : Québec, Drummondville, Sherbrooke, Joliette, Saint-Jérôme, Gatineau, Wendake, Saguenay et Trois-Pistoles. Des soirées de mobilisation et d’information seront organisées au cours desquelles sera présenté le premier documentaire francophone sur les forums sociaux mondiaux, Changer le monde, quelle drôle d’idée, réalisé par Violaine Bonnassies, Judith Cayer, Mélanie Morin et Manuela Santiago-Teigeler. La caravane sera aussi accompagnée de musiciens du groupe Bombolessé.

Finalement, veuillez noter que la phase d’inscription pour les participantes et les participants au FSQ est maintenant ouverte (www.forumsocialquebecois.org).


Source : Forum social québécois – 4 juin 2007

Pour renseignements : Raphael Canet, secrétariat du FSQ, au 514 883-9594 ou au 514 982-6606, poste 2239 Louis-Serge Houle, Information-CSN, au 514 598-2157

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket